Partagez
 

 You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité


You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ] Empty
MessageSujet: You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ]   You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ] Icon_minitimeSam 23 Avr - 22:32



Il avait finalement adopté sa grivali sur un coup de tête mais dès le lendemain il ne pouvait déjà plus imaginer son équipe sans elle. Tylor avait décidé suite à l'adoption de s'installer quelques jours dans un hotel de Roza le temps de s'assurer que la petite ne se sente en sécurité avec lui et ses pokemons avant de retourner vers Marivon et d'entamer un si long chemin. Le premier soir il avait sortit son téléphone portable pour lire un sms et il fini par jeter un coup d'œil à la petite grivali, s'agenouilla et la prit en photo pour l'envoyer à Wesley suivis d'un petit texte " j'ai quelqu'un à te présenter ". La conversation était partie de là, Tylor expliqua avoir baptisé la petite Snehi et l'avoir adopté sans trop y réfléchir pour tenir compagnie à Menio, son bébé brocélôme. Finissant par conclure un rendez-vous à Mell pour faire les présentations et avoir une occasion de se voir alors qu'il allait retraverser la ville. L'endroit fut choisi d'un petit parc dans le quartier des dresseurs qui se voulait un lieu de détente et de jeu où les combats étaient formellement interdit, le lieu parfait pour deux bébés. Le brun avait fini par s'allonger dans son lit et dormir pour dès le lendemain se rendre dans la capitale de l'île.

La bas tout semblait si grand, des immeubles immense partout, il avait la sensation d'être retourné dans sa ville natale, un peu perdu entre la préférence des grands espace, le plaisir de retourner dans un tel lieu et l'envie de retourner chez lui. Heureusement que le parc fut plus dur à trouver que prévu, lui empêchant de se morfondre trop longtemps et d'avoir trop à supporter le regard des gens sur le petit chromatique qu'il portait dans ses bras. Naturellement il l'avait enfermé dans une pokéball au début, juste histoire qu'il soit lié et que quelqu'un ne puisse pas s'amuser à le capturer par accident ou par vol mais il se refusait à l'y garder. Si Rylta et Nym acceptaient très largement la pokéball il ne pensait pas qu'à un si jeune âge il était sain de le priver de tout contact avec les autres. Il marchait alors ainsi, Snehi assise sur une de ses épaules avec un équilibre impressionnant, lui permettant de regarder autour d'elle avec une grande curiosité tendis que Menio dans ses bras ne regardais que par un petit trou, la tête lovée contre le torse de son dresseur. D'une grande timidité, de croiser autant de regard le gênait terriblement et ainsi, il s'évitait de nombreux désagrément.

Tylor arriva donc à 13h57 au parc, parfaitement à l'heure pour le rendez vous qu'ils s'étaient fixé à 14h. Il cherche Wes ou un de ses pokémons du regard et ne voyant personne, alla s'installer sur un banc un peu à l'écart, sortit son portable avant d'envoyer un sms " je suis arrivé, je suis sur un banc près d'un gros chêne ". Le téléphone fut rangé et il brandit ses deux pokéballs, libérant alors le félin et le pokémon électrique, leur permettant de mieux faire connaissance avec les bébés. Si Menio préféra la chaleur de Rylta et s'amuser de ses grands coups de langue, Nym lui préféra la compagnie plus joueuse de la grivali.
Revenir en haut Aller en bas
Wesley C. Sylphe
Wesley C. Sylphe

REGION : Kanto
POKÉBALL LANCÉES : 93
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 17/05/2015

You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ] Empty
MessageSujet: Re: You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ]   You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ] Icon_minitimeDim 1 Mai - 17:18

ft. Tylor S. Fenton

You don't have to be beautiful To turn me on I just need your body baby From dusk till dawn You don't need experience To turn me out You just leave it all up to me I'm gonna show you what it's all about.
You don't have to be beautiful to turn me on


Le véritable gros rythme de travail avait commencé pour Wesley. Il avait commencé à recevoir des tonnes de papiers et de documents. Si les premiers jours sur l'île avaient été assez tranquille, les suivants promettaient d'être plus corsés. Bien sûr, le jeune homme s'y attendait, il savait très bien que ça risquait de se passer comme ça. Il n'avait pas véritablement le choix, en fait, et c'est pour travailler qu'il était venu sur Alera, pas pour se prendre des vacances.

Il n'avait donc que très peu de temps libre, et la plupart des moments de détente consistait pour lui à dormir, afin de reprendre le travail et bonne et due forme ensuite. Rien de bien exceptionnel donc, et il ne sortait pas aussi rarement qu'il l'aurait souhaité. C'est vrai, après tout, il restait enfermé chez lui dans la grande ville de Mell, alors qu'il préférerait aller se balader sur les plages de Marivon ou encore les plaines de Roza.

Mais l'invitation de Tylor était pour lui une bonne excuse pour enfin sortir un peu. Le blond était extrêmement heureux que son ami lui ai proposé de se revoir, ça lui ferait oublier un peu son travail pour quelque temps, du moins c'est ce qu'il espérait qu'il se passerait. Il n'avait aucune envie de penser à son entreprise quand il était en compagnie de Tylor.

Ce dernier devait lui présenter son nouveau Pokemon. Une Givrali, dont il avait envoyé une photo et que Wesley était pressé de rencontrer. Bon, il était aussi extrêmement pressé de revoir son ami et de passer du temps avec lui, c'était surtout ça. Le Pokemon était un simple prétexte de rencontre, mais même si le brun lui avait demandé de venir sans aucune raison particulière, il serait venu quand même.

« Monsieur ? Il est bientôt l'heure du rendez-vous avec monsieur Fenson. »

Wesley releva la tête vers l'horloge. 13H30. Déjà. Il n'avait pas vu l'heure passer, plongé dans son travail. Heureusement qu'il y avait sa secrétaire pour lui rappeler tous ses rendez-vous, sinon, il ne parviendrait pas à s'organiser. Il la remercia avec un sourire, et la jeune femme lui sourit en retour avant de fermer la porte de son bureau.

Bon, il verrait le reste de ce qu'il avait à faire plus tard. Il se refusait d'être en retard au rendez-vous de son ami. Il sortit donc de son bureau, avec toutefois cependant encore en tête la liste des choses à faire pour la société, mais... non, il devait laisser tout cela de côté pour le moment. Il s'apprêtait à passer un bon moment avec Tylor, il ne pouvait pas penser au boulot.

Accompagné de ses Pokemon, avec Altaïr qui marchait à ses côtés, il quitta le bruyant et très actif Centre des Affaires de Mell pour se diriger vers le Quartier des Dresseurs, bien plus coloré et à l'ambiance beaucoup moins stressante. Ici, il y avait beaucoup moins de personnes et costard cravate courant dans tous les sens. Il préférait de loin ce coin, il l’oppressait moins et le faisait se sentir au meilleur de sa forme.

Un message de Tylor lui indiqua que ce dernier était déjà arrivé, et l'attendait sur un banc près d'un arbre. Ce fut Zoroark, avec sa vue supérieure à celle des humains, qui aperçut Fenton en premier. Il l'indiqua à son dresseur, et ce dernier se dirigea d'une démarche enjouée vers son ami.

« Salut, comment vas-tu ? »  

© redSheep sur Wild Roar

________________________

You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ] Tumblr_m1hs4wPBB31rnluz8o1_r1_540

Présentation - T-Card - Relations

Wesley travaille en #119840

Autres comptes: Denzel Kogami & Luna Fenrir & Seven Komako


Dernière édition par Wesley C. Sylphe le Mer 18 Mai - 16:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ] Empty
MessageSujet: Re: You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ]   You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ] Icon_minitimeDim 1 Mai - 17:55


Quelques minutes passèrent et son esprit se mit à divaguer sans but précis en regardant ses pokemons jouer ainsi. Malgré son but originel de dresseur en arrivant sur l'île, il n'avait quasiment pas combattu ni fait d'entrainement sérieux et étrangement cela ne lui manquait pas. Il avait même réalisé qu'il avait tout stoppé sans y penser, passant son temps à profiter de son équipe, jouer avec eux, dormir et en un mot, se détendre. Mais plutôt que de profiter de ce bonheur cette idée lui faisait grincer des dents, persuadé qu'il ne passerais pas ses quarante ans, il voyait ce repos comme une immense perte de temps grignotant inutilement le temps qu'il lui restait. Lorsque Snehi releva la tête vers une direction et que Menio alla près d'elle il se sortit de ses pensées pour tourner le regard à son tour. Sur le coup son expression était neutre, presque froide mais un sourire vint réchauffer son visage. Avec son ami il pouvait espérer de ne pas trop se morfondre et tomber dans ses idées noir.

- Hey, bien et toi ?

Le brun se releva pour aller le saluer plus chaleureusement ainsi qu'Altaïr tendis que les deux petits derrière lui filaient se cacher dans la fourrure épaisse du ventre de l'arcanin. Cette immense créature noir n'avait à leur yeux pas grand chose de rassurant, Menio s'imaginant sans doute déjà les longues paires de dent que le pokémon devait avoir. Retournant s'asseoir en invitant son ami à faire de même il pointa alors les deux petits pokémons l'un après l'autre en les présentant.

- voilà donc Menio et Snehi, d'habitude elle est plus sociable que ça..

Pour des présentations raté, c'en étant des belles. La petite enfouie dans la fourrure rousse et blanche ne laissait sortir que son visage, reniflant à plein poumon l'odeur de ces inconnus. Si elle avait bien sur déjà entendu la voix de Wesley une de ces fois ils parlaient au téléphone et que Tylor avait mit le haut-parleur, son odeur lui était parfaitement étrangère. Même ce qu'elle arrivait à percevoir dans sa senteur ne lui était pas familière, une odeur de plastique -sans doute un ordinateur, du papier, de l'encre et ... Elle s'approcha lentement de lui pour renifler ses jambes, comme percevant l'odeur d'un compatriote, un .. evoli ...?
Revenir en haut Aller en bas
Wesley C. Sylphe
Wesley C. Sylphe

REGION : Kanto
POKÉBALL LANCÉES : 93
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 17/05/2015

You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ] Empty
MessageSujet: Re: You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ]   You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ] Icon_minitimeJeu 19 Mai - 12:27

ft. Tylor S. Fenton

You don't have to be beautiful To turn me on I just need your body baby From dusk till dawn You don't need experience To turn me out You just leave it all up to me I'm gonna show you what it's all about.
You don't have to be beautiful to turn me on


Quand il s'approcha de Tylor, les battements du cœur de Wesley se mirent à accélérer. Il prit une grande respiration. Qu'est-ce qui lui arrivait ? Le jeune homme blond n'avait jamais ressentit cette étrange sensation... et il refusait de s'imaginer à quoi cela pouvait bien correspondre. Bien, c'est vrai qu'il trouvait le brun plutôt beau... très, à vrai dire. Ceci dit, il ne savait pas bien quoi penser par rapport à cela. La beauté était quelque chose d'extrêmement subjectif, qui ne relevait que de sentiments personnels.
Et bien oui, justement, de sentiments. Wesley avait déjà considéré des choses, des Pokemon et des humains comme beau. Mais là, c'était encore quelque chose de différent, de plus fort. Le mot le plus juste qu'il pourrait utiliser pour décrire son ami, serait « séduisant ». Ouaip. C'était ce qui correspondait le mieux à ce qu'il pensait.

Mais pas le temps de se plonger dans ces réflexions. Son ami était là et il aurait une conversation à tenir avec lui. Il aurait bien le temps de réfléchir à ça plus tard. Les sentiments de ce type, ce n'était pas le fort du jeune homme, il le savait bien. Il n'avait jamais eu d'histoire d'amour, il n'était en fait jamais tombé amoureux. Alors, il ne savait pas très bien ce que cela faisait.

Et puis, qu'est-ce qui lui disait que c'était ça, hein ? Non non, il ne pouvait rien affirmer pour l'instant. En saluant son ami, il oublia vite ses pensées.

« Bien merci. Alors, ces nouveaux Pokemon ? »

Il n'eu qu'à tourner la tête pour les rencontrer. Son ami lui en avait déjà parler au téléphone mais il avait eu hâte de les rencontrer en vrai. Il s'accroupit, afin de leur caresser la tête. L'Aquali semblait particulièrement intriguée par Wesley, et le renifla de toutes parts afin de l'identifier.

C'est ce moment précis que choisi Light pour sortir de sa Pokeball. Le petit Evoli s'ébroua. On imagine qu'il avait sans doute senti la présence d'une de ses évolutions dans les parages, puisqu'il se dirigea directement vers l'Aquali. Ses yeux brillaient, impressionné. Lui qui se demandait encore en quoi il pourrait bien choisir de se transformer, il adorait voir les Eevolutions, afin de leur poser des questions et d'analyser ce qui lui conviendrait le mieux.

« Ahah, elles sont juste timides ! »

C'était probablement Altaïr qui devait les impressionner, ne serait-ce que par sa taille. Le grand loup noir pris l'initiative de s'asseoir, et d'adopter une attitude détendue à l'égard des deux petites afin de ne pas les effrayer. Il avait l'habitude de susciter ce genre de réactions chez les petits Pokemon, e $t ça le gênait parfois, lui qui ne leur voulait aucun mal. Et puisqu'il n'arrivait pas à utiliser sa capacité Illusion, il ne pouvait se transformer en autre chose.

Wesley, lui se rapprocha de son ami. Après tout, c'est lui qu'il était venu voir. Leurs Pokemon pouvaient bien s'amuser ensemble s'ils le souhaitaient, le blond lui était là pour passer du temps avec son ami. Ils se parlaient régulièrement au téléphone, mais Wesley préférait de loin une véritable discussion face à face. Ils étaient plus proche.

« Alors, à part ça...quoi de neuf de ton côté ? » 

© redSheep sur Wild Roar

________________________

You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ] Tumblr_m1hs4wPBB31rnluz8o1_r1_540

Présentation - T-Card - Relations

Wesley travaille en #119840

Autres comptes: Denzel Kogami & Luna Fenrir & Seven Komako
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ] Empty
MessageSujet: Re: You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ]   You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ] Icon_minitimeVen 27 Mai - 21:39



L'amour, c'était un autre pant de son caractère qu'il avait abandonné en arrivant sur l'île et en goutant le plaisir d'une vie paisible et gourmande en sieste et en balade inutile pour "prendre l'air". Comme si un appartement ne contenait aucune trace d'air, que l'on survivait tout juste en retenant sa respiration. L'amour donc, il l'avait connu comme beaucoup de personne de son âge, avec plusieurs différentes, parfois juste le temps de se dire " quel gout a sa bouche" et il s'était naturellement attaché, parfois même tombé amoureux. Mais plus une personne lui plaisait, moins il arrivait à se servir d'un quelconque charme et à les séduire, au final il finissait par les perdre de vue, simplement rester ami et ne plus rien ressentir de romantique pour eux. Si bien qu'à force, de se sentir tout chose face à quelqu'un qui lui plaisait il avait presque appris à ignorer totalement le sentiment, mettant cette petite accélération cardiaque sur un simple caprice de ce muscle malade. Alors il sourit simplement à son ami, faisant saillir ses pommettes et se concentra sur l'échange qu'il avait avec les deux petits pokemons.

Menio, le petit brocélôme mâle se ramassa sur lui-même pour tenter d'éviter la main qui fini malgré tout par le caresser, le faisant se tendre et ne plus bouger d'une branche avant de filet se cacher définitivement. La givrali elle s'était laissée faire et alors qu'elle continuait à le renifler, fit un petit bond de coté en voyant l'éclair rouge libérer l'evoli. Elle n'avait au final quasiment connu que cette forme de givrali et il lui étrange de rencontrer un pokémon de son premier stade d'évolution qui était malgré tout plus vieux qu'elle. La petite, tout bébé encore et d'une petite taille fixa l'evoli avant de s'éloigner de quelques pas, ne comprenant pas vraiment ce qu'il lui voulait, ne pouvant s'empêcher d'humer l'air avec curiosité, son odeur l'intriguait. Menio de son coté se mit à fixer le grand pokémon noir et toujours entre les antérieurs de l'arcanin, le fixait curieusement. En soit il avait été timide avec tous les pokemons qu'il avait put rencontrer, même ceux de la maison pokémon et la givrali elle-même lui avait fait peur au début. L'arcanin poussa alors un doux ronron pour le rassurer, en profitant pour chercher à faire comprendre à ce pauvre Altaïr qu'il n'y était pour rien et que les deux nouveaux étaient tous deux des bébés.

Le dresseur de toute la petite troupe continuait de regarder les pokemons échanger entre eux avant de tourner la tête vers Wesley lorsque celui-ci se mit à parler. Il haussa simplement les épaules sans répondre, il ne faisait après tout pas grand chose de ses journées et rien ne lui paraissait à la mesure d'être une réponse. A chaque fois qu'il avait une nouveauté il se mettait à lui envoyer un sms comme il l'avait fait pour ses deux nouveaux pokemons.

- et toi ? enfin avec tout le travail que tu dois avoir j'imagine que tu n'as pas vraiment le temps de faire autre chose

Il se sentait parfois un peu coupable devant la masse de travail qu'abattait son ami pendant que lui ne faisait que dormir dans les plus beau hotel en profitant de l'argent et du nom de ses parents. Malgré tout l'idée de s'y mettre ne l'enchantait vraiment pas et il se contenait de continuer de vivre égoïstement en se flagellant parfois de le faire. Son esprit repassant sur son ami, il songeais que la conversation ne pouvait pas vraiment se tuer là, ne comprenant pas vraiment d'où lui venait cette gêne d'un coup alors que lorsqu'il ne l'avait pas en face de lui, il avait moins de soucis à parler de tout et n'importe quoi. Il détourna alors le regard pour regarder un couple qui roucoulait plus loin sur un autre banc, il sourit doucement.

- j'espère que tu n'as pas abandonné de petite amie au pays, elle se sentirais bien seule
Revenir en haut Aller en bas
Wesley C. Sylphe
Wesley C. Sylphe

REGION : Kanto
POKÉBALL LANCÉES : 93
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 17/05/2015

You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ] Empty
MessageSujet: Re: You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ]   You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ] Icon_minitimeDim 19 Juin - 12:19

ft. Tylor S. Fenton

You don't have to be beautiful To turn me on I just need your body baby From dusk till dawn You don't need experience To turn me out You just leave it all up to me I'm gonna show you what it's all about.
You don't have to be beautiful to turn me on


Il devait avouer que retrouver Tylor était un véritable plaisir. Pas seulement parce que ça lui permettait de sortir de son bureau pour se détendre, mais aussi parce que retrouver son ami, lui en particulier, le remplissait d'une grande joie. Il ne se rendait pas encore compte de pourquoi, peut-être ne faisait-il pas attention ou tout simplement refusait-il cette idée, cette idée pourtant si simple et découlant de la logique si on observait les deux garçons : il avait des sentiments pour Tylor. Est-ce qu'il les refoulaient ? Peut-être. Loin de l'idée de refouler son homosexualité pourtant, qu'il reconnaissait et assumait, c'était sans doute le fait que ses sentiments soient dirigés vers Tylor en particulier qui l'empêchait de se raisonner en se disant qu'ils étaient réels. Pourtant, plus il les repoussaient, plus ils revenaient, et encore plus fort.

Le fait que les battements de son cœur se soient accélérés en s'approchant du brun n'était qu'un petit détail de tout ce qu'il pouvait ressentir pour lui. Il devenait moins à l'aise dans ses paroles, tout timide, alors qu'il pouvait pourtant parler avec plus d'assurance. Il s'en rendait compte pourtant, et cela ne faisait que le gêner encore plus. Chacun le sait, l'Amour est quelque chose de compliqué, et Wesley en faisait l'expérience à cet instant.

Mais il tentait d'oublier tout ça, de le mettre de côté pour se concentrer sur la situation présente. Les Pokemon lui faisaient une bonne excuse pour éviter de penser à ce qu'il ressentait en compagnie de Tylor. D'un mouvement qui se voulut le plus doux possible, et bien que ce dernier soit apeuré, il parvint à caresser le Brocélôme de son ami. Puis ensuite vint le tour de la Givrali, qui se laissait tout de même plus faire, et qui de toute façon avait réussi à renifler l'odeur de l'un de ses compatriotes. Elle put remarquer qu'elle avait vu juste (ou plutôt sentit juste) quand Arthur sorti de sa Pokeball, désireux de faire de nouvelles rencontres et de se trouver des compagnons de jeu. Voyant la Givrali s'éloigner finalement, il poussa un petit cri indigné, comme s'il avait été vexé qu'on ne s'intéresse pas à lui, et il fit un bond jusqu'au Pokemon de glace, se postant devant lui et lui proposant un jeu.
Altaïr de son côté discuta avec l'Arcanin, lui faisant signe que la timidité des deux petits Pokemon ne le dérangeait aucunement. Après tout, il était grand et pouvait sembler impressionnant. Il tenta donc d'adopter une posture, une allure et une façon de parler la plus douce possible afin de ne pas effrayer les deux petits.

L'héritier Sylphe s'assit donc aux côtés de son ami, observant d'un œil leurs Pokemon, et continuant de suivre la conversation. Pour toute réponse à sa question, Tylor haussa les épaules, signe qu'il n'y avait rien de bien neuf ou d'intéressant à raconter de son côté. D'une certaine façon, Wesley non plus, le train train de son travail quotidien n'étant peut-être pas forcément d'un grand intérêt pour Tylor.

« Ouais, je bosse pas mal. C'est pour ça, ça fait du bien de se détendre un peu, de temps en temps.. »

Il allait ajouter « avec toi » mais n'osa pas aller plus loin. Il en voulait pas que Tylor se fasse de fausses idées, même si au fond cela était vrai, qu'il prenait plaisir à être accompagné de son ami et que ses sentiments pour lui se précisaient un peu plus de jour en jour.

« Ahah, de petite amie ? Euh, non, non pas du tout. Et toi ? »
© redSheep sur Wild Roar

________________________

You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ] Tumblr_m1hs4wPBB31rnluz8o1_r1_540

Présentation - T-Card - Relations

Wesley travaille en #119840

Autres comptes: Denzel Kogami & Luna Fenrir & Seven Komako
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ] Empty
MessageSujet: Re: You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ]   You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ] Icon_minitimeDim 19 Juin - 18:51



Il avait calmement hoché la tête de nouveau, il ne pouvait qu'imaginer mais le faisait que trop bien à quel point travailler autant devait être pénible et épuisant et d'une certaine manière, cela le faisait admirer le blond. Après tout il devait bien être d'un courage sans faille pour réussir à s'imposer cela sans finir par tout abandonner à la facilité, ne se doutant pas que le blond pouvait tout simplement, ne pas avoir le choix. Même si son ami n'avait pas précisé avec lui ni même quel sorte de détente il s'accordait, l'idée que ce moment rapide qu'il lui avait proposé avait put lui faire du bien ou continuait à le faire, le fit doucement sourire. C'était après tout la moindre des choses et il ne pouvait qu'être heureux d'avoir contribué à recharger ses batteries même si il ne savait déjà plus trop de quoi parler ou quoi lui proposer comme activité. Tout était loin, long ou ne se prêtait tout simplement pas au repos et à un simple pause si bien que lorsque le silence s'installa, la gêne l'avait gagné et ce couple avait formé une parfait diversion pour lancer une discussion.

En réalité la réaction de Wesley fut bien pire que ce qu'il aurait put imaginer, un oui ou un non fermé aurait été préférable que la gêne qu'il perçu subitement chez lui. Les relations romantiques étaient-elles un soucis pour lui ? Si c'était le cas il ne lui semblait pas que son ami n'en ai jamais parlé et la curiosité le gagna, pourquoi réagir ainsi. Le blond lui renvoya cependant la question comme si de rien n'était et si il hésita à répondre par une seconde question, il fini simplement par jouer la carte de la politesse, encore.

- non plus, le calme plat depuis que je suis arrivé sur l'île, pas vraiment eu le temps

Sans être la vérité, ce n'était pas un mensonge non plus et si il y avait parfois songé et échangé quelques œillades, rien n'avait dépassé ce stade et cette solitude le pesait parfois. Privé des amis et des amants du continent, il occupait son temps tout autrement, profitant de la vie mais le soir, en passant devant un bar ou un restaurant, tout cela commençait à lui manquer. Le Tylor qu'il était devenu lui paraissait parfois être un inconnu tant il s'était refermé sur lui-même et son équipe, Sortir avec quelqu'un, les premiers baisers, tout lui paraissait si lointain qu'il se disait avoir oublié comment faire. Son esprit s'était remis lentement à divaguer sur toutes ces choses de l'amour et sans y penser, il regarda Wes, détailla son visage et ne compris ce qu'il faisait que lorsque la chaleur et le rouge lui monta aux joues. Il ne s'était jamais intéressé à Wes de cette manière, du moins c'est ce qu'il se dit à cet instant. Ni fait attention à sa beauté et à son charme... n'importe quoi ! Ce n'était qu'un blond binoclard avec une coupe de cheveux négligée, un peu trop longue, des yeux même pas bleu, un blond pas assez clair, son physique manquait de caractère, aucun style ! Comment pouvait-on trouver charmant ces yeux ambré un peu trop grand, un peu trop expressif ou simplement cette bouche qui ... qui ... Merde.

- je vais chercher à boire

Il s'était levé d'un mouvement, luta contre sa tension qui avait chuté et lui donnait le tournis sans marquer de pose et fila vers le distributeur le plus loin, ne semblant même pas remarquer un second devant lequel il passa. Tout ça c'était complètement con, ça n'avait strictement aucun sens et à aucun moment il n'avait vraiment envisagé cette possibilité. L'amour en amitié, il l'avait vu se produire si régulièrement qu'il savait comment cela tournait : si la personne nous rejetait ou que la relation amoureuse s'arrêtait, on perdait un ami et ceux pour pas grand chose. La discrétion devait être le maître mot, il commençait lentement à songer aux sujets de discussion qu'il devait bannir pour ne rien laisser voir quand en mettant une pièce dans le distributeur, il réalisa la bêtise de cette fuite. Ca n'avait pas vraiment de sens de partir ainsi, de ne pas lui proposer de lui ramener quelque chose ou simplement d'agir avec un peu plus de lenteur. C'était foutu avant même qu'il n'ai put réfléchir à comment éviter cette catastrophe. La sensation d'imprévu que cela avait fait naître en lui était sans doute presque aussi désagréable que l'idée de devoir se justifier par la suite. L'idée de partir en courant lui effleura l'esprit tendis qu'il rentrait une deuxième pièce pour prendre du café glacé en canette pour le blond.

Le brun se retourna avec les deux boissons et avec l'air le plus naturel possible, revint calmement, plantant son regard sur son arcanin qui le regardait curieusement, ne semblant pas vraiment comprendre ce qu'il venait de se passer. Tout en amour ne se passe pas en grande déclaration, en ouvrant les yeux d'un coup sur des situations, après tout, il était incapable de savoir depuis quand sa vision de son ami avait changé et peinant même à se rappeler de situations où il avait pensé à lui ainsi. Après tout, si il s'en était rappelé, sans doute l'aurait-il réalisé bien plus tot, le chemin retour lui parut durer une bonne dizaine de minutes, à chaque seconde, voyant le banc se rapprocher de lui. En silence Tylor lui tendis le café glacé avant de s'asseoir à coté de lui, légèrement plus loin, et d'ouvrir sa canette de jus de poire. Il fixa le liquide dorée, en but plusieurs grandes gorgées d'une traite avant de lui afficher un sourire polit, presque désolé.

- excuse moi, la soif m'a assaillie d'un coup, j'espère que ça te convient du café

Aux Oscars des excuses de merde, celle-ci serrait certainement nominée.
Revenir en haut Aller en bas
Wesley C. Sylphe
Wesley C. Sylphe

REGION : Kanto
POKÉBALL LANCÉES : 93
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 17/05/2015

You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ] Empty
MessageSujet: Re: You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ]   You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ] Icon_minitimeMer 29 Juin - 13:57

ft. Tylor S. Fenton

You don't have to be beautiful To turn me on I just need your body baby From dusk till dawn You don't need experience To turn me out You just leave it all up to me I'm gonna show you what it's all about.
You don't have to be beautiful to turn me on

Wesley ne savait pas trop quoi dire, suite à cela. Pourquoi la gêne l'avait prit ainsi tout d'un coup ? Et de cette façon-là ? Je veux dire, il était très timide bien sûr, et quand il s'agissait de parler de ses aventures amoureuses il balbutiait souvent, mais là, avec Tylor, c'était encore pire. Pourtant, il aurait pu peut-être lui dire plus directement que de toute façon, il n'était pas attiré par les filles ? Oui mais voilà, il avait peur du jugement, de celui de son ami particulièrement, là-dessus. Il n'osait pas, parce que d'un côté, dans sa tête, avouer son homosexualité face à Tylor, c'était aussi assumer qu'il était tombé amoureux de lui, et ça, l'héritier Sylphe n'osait pas encore le dire. Parce qu'il ne pouvait pas savoir quelle serait la réaction de Tylor s'il le faisait. Il avait un peu peur en fait, qu'il le prenne mal, qu'il le fuit, que cela entache les bonnes relations qu'il y avait entre eux. Et puis, ses sentiments n'étaient pas forcément réciproques. Que ferait-il, si Tylor le repoussait ? Sûrement se sentirait-il mal, honteux, et triste. Il aimait le brun, il le savait à l'intérieur de lui-même. Et pourtant, il continuait à repousser, par simple peur.

Le blond pensait souvent à Tylor. A chaque fois que son téléphone personnel lui indiquait l'arrivée d'un message, il espérait qu'il provienne de son ami. Et quand c'était le cas, on pouvait aperçevoir sur ses lèvres un sourire béat. Il avait l'air un peu idiot dans ces moments-là, mais il ne se contrôlait pas. Il aimait parler à Tylor, plus qu'à n'importe qui d'autre, et discuter avec ce dernier était son activité préférée. La preuve, il s'était senti tellement mal à l'idée d'avoir pu arriver en retard ! Il s'en serait voulut profondément, si ça avait été le cas.

Du coup, il avait retourné sa question à Tylor. Comme ça, par réflexe, et puis aussi pour éviter d'avoir à continuer de parler de ses aventures amoureuses. Il s'était sentit rougir et avait peur que le brun l'ait remarqué. Il pris une petite inspiration pour se calmer et se donner du courage. Il pouvait bien surpasser ça, non ? Tylor était un ami. Pourtant, la réponse de ce dernier alluma comme une lueur d'espoir chez Wesley. Son interlocuteur lui aussi était célibataire.

« D'accord je... je vois. Pas de petite copine alors ? Ou.... de petit copain ? »

Pourquoi il répondait ça, lui ? Avalant difficilement sa salive, le blond regretta ses paroles. Elle pouvaient sonner bizarre. Il attendit la réaction de celui qui lui faisait face, et ça ne tarda pas. D'un seul mouvement, Tylor se leva, disant aller chercher à boire. Wesley se demanda tout de suite s'il était responsable de ce qui lui sembla être une fuite. Cependant, il se raisonna, se disant que son ami avait tout simplement très soif. C'était possible après tout, il y avait un distributeur juste à côté et les boissons n'étaient pas très chères... et puis, il faisait chaud, avoir soif n'avait rien d’étonnant, n'est-ce pas ? Les réflexions du blond pouvaient paraître idiotes, mais c'était les seules qu'il arrivait à se faire pour s'empêcher de penser que Tylor avait fuit par gêne.

Mais il resta bloqué sur le banc, comme paralysé. Ses yeux fixaient Tylor. Wesley se demandait ce qu'il allait faire, et le brun revint finalement après un temps qui parut interminable au Sylphe. Ce dernier poussa un petit soupir de soulagement. Bon, après tout, son ami avait juste eu très soif, hein ? La réaction paraissait disproportionné mais il refusait de penser à autre chose. Ça ne pouvait être que ça.

« Ah, merci pour le café. J'avais soif aussi, ça tombe bien ! »

C'était vrai en plus, sa gêne lui avait rendu la gorge sèche. Il avala la boisson noire sans même prendre le temps de souffler dessus, au risque de se brûler la gorge. Mais cette sensation lui fit du bien, et lui permis de pouvoir se remettre à parler normalement. Enfin, normalement... sans bégayer quoi.

« Alors, donc, bon, t'as rencontré personne ici ? Tu sors pourtant plus que moi, ahah ! »
© redSheep sur Wild Roar


________________________

You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ] Tumblr_m1hs4wPBB31rnluz8o1_r1_540

Présentation - T-Card - Relations

Wesley travaille en #119840

Autres comptes: Denzel Kogami & Luna Fenrir & Seven Komako
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ] Empty
MessageSujet: Re: You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ]   You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ] Icon_minitimeMer 29 Juin - 14:28



Au final il n'avait quasiment pas réalisé la question de son ami avant de s'être levé et d'être allé chercher à boire. C'était maintenant qu'il s'était rassit qu'il réalisa à quel question il avait réussi à échapper sans même y penser, si il avait un petit amie... Pourquoi avait-il dit ça, pourquoi à lui, pourquoi maintenant, Wes s'en doutait ? il avait deviné ? comment ? ça se voyait ..? Cette idée lui fit horreur qu'il eu même du mal à avaler sa propre salive, devant s'y reprendre à plusieurs fois pour enfin la faire douloureusement passer. Si leur monde était ouvert sur une multitude de mode de vie et qu'il était parfois même difficile d'y déceler une forme de mise à l'écart, la vie n'était pas toujours rose pour les personnes comme lui et le phénomène s'accentuait dans la haute société ou la procréation et le passage du sang était encore si important. Alors que son ami ait put le deviner voulait bien dire que d'autres pouvaient le faire, n'est-ce pas ? Son cœur s'était accéléré sans qu'il ne s'en rende vraiment compte et au moment où le brun réalisait que quelque chose n'allait pas, sa vue se troublait déjà.

Remerciant n'importe quel divinité qui pouvait passer par là d'être déjà assit, il tenta de contenir sa respiration un instant et les secondes furent interminable avant que cela ne passe enfin. Tylor but une nouvelle grande gorgée de son jus et se tourna vers le blond qui remettait ça, encore, il ne répondit que par un sourire polit, forcé.

- rien du tout, le néant

Il but de nouveau, il avait envie de partir, rentrer à son hotel et dormir, fantasmant sa chambre comme un lieu paisible dans lequel il ne pouvait que se sentir bien. Ty retournait se perdre dans ses pensées, s'imaginer retirer ses chaussures, s'allonger avec un linge frais sur le frond, le vent entrant par la fenêtre pour faire lentement bouger les rideaux, les cuisses de Wes sous sa tête, sa main caressant ses cheveux... Putain. Un élan d'immaturité lui donna l'envie de se venger, se venger de ces pensées et de lui avoir demandé ça, d'avoir deviné.

- et toi alors ? pas de petit copain non plus ?

C'était la première chose qui lui avait traversé l'esprit et même si au final cela tombait assez bas dans son but premier, il réalisa à quel point la réponse pouvait être importante. Espérant presque le voir réagir en parfait petit homophobe plutôt que de découvrir qu'il sortait avec un homme, un autre homme que lui... Mais cela ne devait pas compter, il n'était pas amoureux, pas attiré, il ne voyait qu'en Wes un ami, rien d'autre qu'un ami, même pire qu'un ami, un frère. Voilà ce que Wes était, un frère, purement et simplement, et Tylor pensa alors à ce manga étrange dont une amie lui avait parlé une fois, la relation amoureuse de deux frère, ça le suivait, il avait mal à la tête.

Revenir en haut Aller en bas
Wesley C. Sylphe
Wesley C. Sylphe

REGION : Kanto
POKÉBALL LANCÉES : 93
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 17/05/2015

You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ] Empty
MessageSujet: Re: You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ]   You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ] Icon_minitimeMar 30 Aoû - 1:12

ft. Tylor S. Fenton

You don't have to be beautiful To turn me on I just need your body baby From dusk till dawn You don't need experience To turn me out You just leave it all up to me I'm gonna show you what it's all about.
You don't have to be beautiful to turn me on

Wesley s'était sentit gêné, extrêmement gêné par la question de Tylor, et pourtant, il n'y avais aucune raison de l'être. Ce n'était qu'une simple question, et il assumait normalement le fait d'être célibataire. Mais là... Là c'était différent, là c'était Tylor. C'était Tylor qui lui demandait s'il était en couple. Qui lui demandait s'il avait un copain. UN. Le brun pouvait-il l'avoir deviné ? Probablement pas. Il ne lui avait pas dit et il n'avais rien dit ou fait qui aurait pu laisser penser qu'il était homosexuel. Il ne pouvait pas attendre de son ami qu'il le devine. En plus, ce n'était pas comme s'il y avait des signaux extérieurs évident pour ce genre de choses. Non, Tylor n'aurait pu le savoir que si Wesley le lui avait dit, ou s'il l'avait vu draguer un autre homme. A part ça, son interlocuteur n'étant pas devin. Mais alors… comment le savait-il ? Est-ce que ça paraissait si… évident, au vu de ses réponses précédentes ? Peut-être. Ou alors, le brun avait juste tenté sa chance, essayé, au cas où… mais dans ce cas, pourquoi diable l'avait-il fait, y'avait-il une raison derrière tout cela, et...

Trop de questions. Beaucoup trop de questions. Qui se bousculaient dans la tête du blond, son cerveau tentant d'établir des théories, de comprendre le pourquoi du comment. Il s'en sentit un peu honteux, tout d'un coup, de se demander tout ça. Parce que, qu'importe la raison, hein ? Pourquoi est-ce qu'il se demandait tout ça aussi, il était devenu aussi con qu'un homophobe, à penser de cette façon là, à se demander si la phrase avait un sens caché ? Putain Wesley, reprends-toi.

« Non. Non plus. »

Oh putain oui. Le « non plus ». Il ne l'avait pas réalisé tout de suite, plongé dans ses réflexions à deux balles, qui au final n'étaient peut-être pas aussi débiles qu'elles en avaient l'air. Tylor avait utilisé le terme « non plus », pour parler du petit copain. Ce qui signifiait deux choses évidentes, tellement évidentes d'ailleurs que ce serait stupide de ne pas les comprendre : de un, Tylor était aussi célibataire. Et de deux, Tylor était, apparemment, aussi homosexuel. Bien sûr, Sylphe n'aimait pas trop s'avancer là-dessus, il y avait tant d'orientations sexuelles différentes qu'il ne pouvait se permettre de prétendre qu'il connaissait celle de son ami. Mais avouez que ça laissait quand même aller à la réflexion et que ça semblait vouloir dire pas mal de choses, et dans le cas présent, que ça voulait dire beaucoup de chose pour Wesley.

Parce que le blond ne pouvait pas ignorer ses sentiments pour le brun. Il ne pouvait plus. Il avait tenté pourtant, au début, dans cette réaction humaine, de mettre de côté tout ça, de se persuader que Tylor n'était qu'un ami, un très bon ami qu'il avait plaisir à retrouvé. Il s'était longtemps dit que le grand plaisir de le retrouver à chaque fois était dû à la masse de travail qu'il avait, et que ça ne résultait que de son plaisir de trouver quelqu'un pour papoter et se détendre.

Mais non, ce n'était pas que ça. C'était plus complexe, bien plus compliqué. Et il se mit à rougir. Il posa les mains sur ses joues par un réflexe défensif, mais c'était trop tard, son interlocuteur avait sûrement vu. Il voulait fuit à cet instant. Parce qu'il craignait de faire peur à son interlocuteur, il craignait que ce dernier comprenne ses sentiments à son égard. Il ne savait plus où se mettre.

Sentant la détresse de son dresseur, Altaïr débarqua alors. Il prononça quelques mots en sa langue, des mots que le blond ne comprirent pas mais dont il su qu'ils étaient là pour le secourir d'une situation embarassante.

« Ah Tylor attends, je crois que Altaïr veut me montrer quelque chose. Je reviens ! »

Sur ce, il se leva, et s'éloigna, trop vite sûrement. Il n'allait pas loin, il avait juste besoin de respirer un peu. Juste besoin de se poser, de réfléchir à tout ça, de réfléchir à quoi dire quand il allait revenir… s'il revenait… Mais non, non, il devait revenir, il n'allait pas lâcher Tylor comme ça. Cela dit, il avait juste besoin de quelques minutes… juste histoire d'éviter de perdre connaissance, ou de dire des trucs débiles. En espérant que le brun ne prenne pas mal sa réaction...
© redSheep sur Wild Roar

________________________

You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ] Tumblr_m1hs4wPBB31rnluz8o1_r1_540

Présentation - T-Card - Relations

Wesley travaille en #119840

Autres comptes: Denzel Kogami & Luna Fenrir & Seven Komako
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ] Empty
MessageSujet: Re: You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ]   You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ] Icon_minitimeMar 30 Aoû - 1:53

Pourquoi tout cela avait besoin d'être aussi compliqué, il enviait les pokemons, ces histoires d'hormones et de documentaire animalier. Ils n'avaient pas à draguer, pas à se demander si l'autre était gay, pas à se demander si ils allaient briser leur amitié inutilement, pas à imaginer un nombre incalculable de scénario qui n'arriveraient jamais. Il commençait à avoir envie de pleurer, de hurler, de partir, de l'embrasser, de devenir fou, laisser cours à toutes ses fantaisies et repartir comme si rien ne s'était passé. Mais son ami fini par répondre, au fond le savoir célibataire le rassurait et l'effrayait : pourquoi l'était-il ? était-il amoureux de quelqu'un d'autre ? était-ce un amour à sens unique ? ou pire... L'idée le frappa brutalement mais en réalité quelque chose était bien pire que d'imaginer Wesley hétéro ou en couple, un Wesley aromantique. Si les choses de la chaire il s'imaginait pouvoir s'en passer, qu'il n'y ai aucun sentiment amoureux qui puisse jamais faire battre son cœur était pire que tout. Le couple il pouvait s'imaginer le briser courageusement avec des dialogues digne des films de l'après-midi, l'hétérosexualité cela pouvait toujours se corrompre espérait-il naïvement mais l'aromantisme. Comment pousser quelqu'un à manger si il ne ressentait jamais la faim et n'avait ni besoin ni l'utilité de s'alimenter ? Il se sentait démunis alors même qu'ils n'avaient échangé que quelques mots.

Sans nul doute que si quelqu'un d'autre avait été dans sa tête à ce moment là, il se serrait mit un facepalm tellement violent qu'il en aurait frôlé la commotion cérébrale. Plutôt que d'agir, de demander, d'éclaircir la situation, il préférait perdre tout espoir sur des scénarios improbable. En voyant Wesley rougir il ne parvint pas même à se demander pourquoi il se troublait à ce point, cela ne faisait que valider une hypothèse idiote, si il rougissait c'était simplement que tout cela le mettait mal à l'aise et après tout il pouvait le comprendre. Il se sentirait sans doute également mal à l'aise si un ami le poussait à parler de sujet qui ne le concernait d'aucune manière et dont il pouvait retirer une certaine honte de ne pas être concerné. Après tout, ne pas tomber amoureux pouvait souvent être considéré comme bien pire qu'être amoureux de la mauvaise personne, il avait envie de s'excuser et de rentrer à l'hotel.

Altaïr choisi ce moment pour venir interrompre cette discussion des plus ridicule, encourageant son dresseur à se lever et le rejoindre ailleurs. En le voyant partir le brun avait envie de l'appeler, de se lever et l'embrasser comme dans un vieux film et murmurer suavement "ne pars pas". La vie des gens qui assumaient d'être ce qu'ils sont devait être tellement plus simple... En réalité ce n'était pas qu'il s'en cachait, mais qu'il le cachait à la personne qui avait sans doute le plus besoin de l'entendre de sa bouche. Ce serrait tellement simple de le dire une bonne fois pour toute et de partir sur le dos de son arcanin, lâcher la bombe et partir en courant était une technique relativement commune dans les relations amoureuses. Après tout nombreux avaient été ceux à lâcher un "je t'aime" par sms pour ensuite éteindre leur téléphone et ne le rallumer que quand un semblant de courage était revenu dans leur cœur. A quoi bon vivre cacher, à quoi bon lui mentir par les non-dit, pouvaient-ils vraiment être ami si lui nourrissait de tels sentiments ? Et puis quels sentiments... Il n'avait pas envie d'y penser, pas envie d'en rêver, pas même de le cauchemarder, tout cela était bien trop compliqué. Se mordant lentement la lèvre inferieur il releva le regard vers le blond qui s'éloignait de lui, était-ce là tout ce dont il était capable ? Trouve quelque chose, vite, dit lui, maintenant ou jamais... Il se sentait oppressé, comme si il savait qu'il n'aurait plus jamais le courage de rien ou qu'il allait partir pour toujours.

- je ! Wesley !

Retrouver son regard sur lui ne l'aida pas, il se mordit de nouveau la lèvre, presque à s'en faire mal.

- Wes' je ... tu ...

Aucune formulation ne venait convenablement dans sa tête, il ne savait même pas ce qu'il voulait demander. Si il était hétéro, amoureux de quelqu'un d'autre, gay, aro, exobiophile ou il ne savait quoi d'autre... Il déglutit, une seconde passa alors qu'il le fixait avec des yeux inutilement rond, qu'es qui était le mieux à demander ?

- T-tu es ... ar-... t'es gay ?

Voilà, il avait envie de mourir, que son pharamp ne le foudroie là tout de suite d'un fatal foudre et ne le laisse succomber d'un arrêt cardiaque. S'agiter au sol comme un moineau épileptique paraissait être beaucoup plus doux que d'attendre la répondre, que d'assumer la question, que d'assumer ce qu'il entendrait. Si il avait eu encore assez de force pour ouvrir la bouche et faire comme si tout se passait bien, il aurait éclaté de rire et se serrait amusé de la tête que son ami tirait.
Revenir en haut Aller en bas
Wesley C. Sylphe
Wesley C. Sylphe

REGION : Kanto
POKÉBALL LANCÉES : 93
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 17/05/2015

You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ] Empty
MessageSujet: Re: You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ]   You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ] Icon_minitimeMer 31 Aoû - 1:23

ft. Tylor S. Fenton

You don't have to be beautiful To turn me on I just need your body baby From dusk till dawn You don't need experience To turn me out You just leave it all up to me I'm gonna show you what it's all about.
You don't have to be beautiful to turn me on

Wesley, de toute sa vie, ne s'était jamais sentit aussi mal, aussi gêné. Il aurait aimé être ailleurs, n'importe où. A ce moment là, même la vision de son bureau lui paraissait une perspective intéressante. Pourquoi est-ce qu'il n'était pas encore en train de travailler, pourquoi n'était-il simplement pas resté chez lui, au chaud. Il était tellement mieux là-bas, à l'abri de tout !
Oh, ce qu'il aurait voulu avoir le Retourneur de Temps d'Hermione Granger pendu à son cou à ce moment-là, comme il aurait été être un TimeLord et pouvoir s'envoler dans son TARDIS, afin de pouvoir remonter le temps, de tout recommencer, toute leur discussion, se sentir moins con. Voire même, éviter la discussion. Ça lui ferait mal à cœur de savoir qu'il évitait Tylor. Mais tout, tout était mieux que la situation qu'il vivait à ce moment.

La gêne, la honte, la peur, tant de sentiments se mélangeaient et formaient un nœud dans son ventre qu'il n'arrivait pas à démêler. Il rougissait, tremblait presque, tant le courage dont il savait faire preuve l'avait lâché, s'était envolé, complètement disparu, l'abandonnant à une inquiétude qu'il ne connaissait pas avant. Pourquoi se mettre dans tous ses états, ce n'était qu'une situation normale non ? Mais bordel, non, le blond n'arrivait pas à l'envisager comme ça. C'était différent, complètement différent de toutes les situations qu'il avait pu vivre au cours de sa vie. Oui, il s'était déjà retrouvé à parler avec des garçons qui l'attirait. Mais étrangement, ça n'avait jamais été fort à ce point.

Pourtant, il s'assumait. Il savait depuis longtemps quelle était son orientation sexuelle. Il avait eu peur au début certes, quand il était plus jeune, mais il s'était documenté, avait parlé avec des gens qui l'avaient mis à l'aise avec ce qu'il était. Jusqu'à maintenant même, il ne s'était plus posé la question. Il se sentait bien dans sa peau. Et pourtant, devant le brun, c'est comme si brusquement, il ne s'assumait plus. Comme si d'un coup, il avait honte, peur de lui-même. Et il détestait ressentir cela. Il se détestait. Il se sentait idiot, totalement débile.

L'héritier de la compagnie Sylphe se sentit encore plus imbécile quand commença sa fuite avec Altaïr. Certes, il était extrêmement reconnaissant envers son Pokemon de l'avoir aidé sur le coup, mais tandis qu'il marchait, il se rendit compte qu'il était aussi stupide. La fuite n'est pas la bonne solution. Cela ne faisait que repousser la discussion à plus tard.

Alors qu'il se tâtait pour savoir ce qu'il devait faire, il entendit qu'on l'appelait. Il se retourna, en resta quelques secondes figé. C'était son ami qui avait prononcé son nom. Wesley serra les poings, et respira un grand coup. Bon, tout va bien aller mon gars. Tu peux le faire.

« Ouais, quoi ? »

Il avait répondu d'une voix faible, timide, tremblante, si bien qu'il n'était pas sûr de savoir si son interlocuteur l'avait entendu ou non. Peu importe d'ailleurs car celui-ci continua sur sa lancée. Il laissa passer un blanc, qui parut une éternité, quand il lui demanda s'il était gay. Alors que.. bah oui, c'est ce qu'il était, y'avais pas à tourner autour du pot.

« Euh… euh oui… enfin, c'est comme ça que, je défini mon orientation sexuelle, oui. »

Il sentit une patte se poser sur son épaule. Le Zoroark essayait d'apaiser son dresseur. Cela n'eu pas beaucoup d'effet, si ce n'est d'empêcher le jeune homme de tomber à la renverse, ou même l'empêcher de s'enfuir en courant.

« Et, de ce que j'ai, hum, compris, tu.. t-toi au-ssi ? »
© redSheep sur Wild Roar

________________________

You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ] Tumblr_m1hs4wPBB31rnluz8o1_r1_540

Présentation - T-Card - Relations

Wesley travaille en #119840

Autres comptes: Denzel Kogami & Luna Fenrir & Seven Komako
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ] Empty
MessageSujet: Re: You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ]   You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ] Icon_minitimeMer 31 Aoû - 1:59

La réponse vint d'une manière étrangement naturelle, trop simplement. Comme si il n'y avait que comme ça qu'on pouvait le dire aux autres " j'ai les yeux bleu et je suis gay ", bien sur que cela devait se passer ainsi mais une telle simplicité paraissait irréelle. Comment aurait-il répondu lui si Wesley lui avait posé la question ? Certainement qu'il n'aurait pas eu ce courage et aurait menti, se serrait même offusqué qu'on le puisse le caractériser ainsi, comme si c'était une insulte, l'insulte d'aimer quelqu'un. Sa réponse l'avait soulagé d'une certaine manière mais à aucun moment elle n'avait levé l'angoisse qui courrait dans son ventre, plongeait ses dents dans ses entrailles et s'amusait avec. Le dresseur avait même fini par oublier la gêne dans sa poitrine, la sensation que son cœur battait trop fort, commençait à peiner sous l'effort de ses émotions. En réalité, il se disait qu'il ne survivrait pas à cette discussion, chercherait à mettre en ordre ses émotions ou se lèverais et l'horloge de sa vie se briserais avec ce ridicule qu'ont les crises cardiaques. L'idée que Wesley tente de le sauver, pause ses lèvres sur les siennes pour un bouche à bouche paniqué lui faisait plaisir, bien trop habitué à l'idée de s'en aller pour encore le craindre.

Et alors qu'il n'arrivait pas encore à aller mieux, sans le vouloir et dans une question toute légitime, Wesley lui fit se sentir encore plus mal. Il avait tellement envie de lui dire, de se jeter dans ses bras ou simplement de l'attirer contre lui pour sentir sa chaleur mais tout l'en empêchait. Ouvrant la bouche une première fois il cru vomir, tout ce qui s'était accumulé dans son éducation. L'avouer à un parfait inconnu qui ne connaissais pas sa famille était si simple, il n'avait pas à être un Fenton, il n'avait pas à être de bonne famille ou riche, il avait juste à être lui. Wesley connaissait ses deux facettes, il faisait en quelque sorte partie du monde de sa famille et égoïstement, cela le terrifiait. Il pouvait tout répéter à ses parents, il pouvait le dire à d'autres familles, il pouvait briser un héritage dont il ne voulait déjà pas. " Oui " était trop simple, " Oui " lui brulait horriblement les lèvres et il cherchait quoi dire d'autre sans parvenir à vraiment savoir. Je t'aime ? Il n'en savait rien, il ne voulait pas savoir, pas savoir pourquoi l'idée de le serrer dans ses bras lui faisait du bien.

Sa tête commençait à tourner, son teint prenait une couleur trahissant son mal-être, le contact entre leurs regards se perdit dans le flou, il fatiguait, il en avait marre, il voulait dormir, il voulait rentrer, se cacher sous ses draps et ne jamais plus en sortir. Pourquoi était-il gay ? pourquoi était-il célibataire ? pourquoi ne pouvait-il tout simplement pas être fiancé et hétéro ? Il n'avait pas la force de lui demander si il était amoureux de quelqu'un d'autre, si c'était en train de se faire, il avait envie qu'on le serre dans ses bras et qu'on le console. Son cœur tambourinait furieusement, l'empêchait de réfléchir convenablement avec le bruit tonitruant qu'il produisait, sentant même son cœur dans la moindre parcelle de sa peau. Ses yeux se fermèrent un instant alors que l'arcanin s'était relevé et approché, s'inquiétant de l'état dans lequel il s'était mit. En le sentant se redresser l'animal grogna s'en l'empêcher, pressa sa joue contre lui, le retint alors que ses jambes ne le portait déjà plus et le laissa tituber vers Wesley. Le chemin pour le rejoindre aussi cours fut-il lui sembla monstrueusement long. Le blond enfin à sa portée il repoussa lentement l'arcanin, fit un dernier pas pour tomber dans ses bras, reposant de tout son poids sur lui. Caressant sa joue d'un mouvement imprécis il se tendis pour presser ses lèvres contre les siennes.

- excuse moi ... je ne voulais pas faire ça ... je veux pas t'embrasser ...

Sa voix était faible, à cours d'énergie comme tout le reste. Tylor pressa alors encore ses lèvres contre les siennes, un peu plus longtemps, toujours chastement puis passa ses bras autour de ses épaules et reposa sa tête contre lui, fermant les yeux.

- excuse moi

Autour de lui ses pokemons avaient arrêté de vaquer à leurs occupations et si les deux plus petits peinaient réellement à comprendre ce qui se passait et pourquoi il se comportait ainsi, les expressions de l'arcanin et du pharamp trahissaient leur inquiétude.
Revenir en haut Aller en bas
Wesley C. Sylphe
Wesley C. Sylphe

REGION : Kanto
POKÉBALL LANCÉES : 93
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 17/05/2015

You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ] Empty
MessageSujet: Re: You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ]   You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ] Icon_minitimeJeu 8 Sep - 22:54

ft. Tylor S. Fenton

You don't have to be beautiful To turn me on I just need your body baby From dusk till dawn You don't need experience To turn me out You just leave it all up to me I'm gonna show you what it's all about.
You don't have to be beautiful to turn me on

Il ne savait pas s'il aurait du répondre au final. Ou s'il avait répondu de la bonne manière, s'il n'aurait pas dû répondre autrement. Peut-être aurait-il dû se montrer plus.. hésitant, prendre son temps ? Il allait peut-être paraître trop pressé, comme s'il avait attendu et espéré cette question. Mais il n'avait pas voulu espéré, au contraire même, il avait tenté une fuite, qu avait glorieusement raté, au point qu'il se sentait totalement con désormais.
Et puis c'était pas son genre de demander l'orientation sexuelle de ses ami(e)s, parce que de base ce n'est pas trop ce qui l'intéressait, et puis il n'en avait pas la nécessité... sauf, si, comme là, il était tombé amoureux. Là il avait bien évidemment le besoin de savoir, c'était essentiel même... ne serait-ce que pour savoir s'il y avait une chance, éventuellement, d'aller plus loin. Parce qu'il le ressentait, au fond de lui, il voulait aller plus loin. C'était peut-être paradoxal avec le fait qu'il avait tenté de fuir, mais ça révélait justement son envie. Il avait seulement peur de le montrer à Tylor, car peur des réactions de ce dernier.

Et puis, Tylor ne répondait pas. Ce silence, Wesley ne sut pas combien de temps il dura, mais c'était terrible. Cela sembla durer des heures, des heures sans réponse de la part de son interlocuteur. Le blond sentait la gêne de celui-ci, elle arrivait jusqu'à lui, jusqu'à ce qu'il se sente lui-même horriblement mal. Il n'aurait peut-être pas dû venir ici aujourd'hui. Il aurait rester chez lui, où alors à son bureau, à travailler. Il aurait du continuer à lire ses mails professionnels, à signer des papiers, à lire des contrats ou recevoir des gens pour des entretiens. Ou alors, il aurait pu rentrer directement chez lui, s'asseoir dans un canapé et regarder une émission stupide à la télé, ou tenter de lire un livre en se débrouillant au mieux avec sa dyslexie. Il aurait pu jouer en ligne, avec ses amis d'internet.
Mais non, à la place tout ça, il était là, en face de Fenton, dans ce parc. Il ne se rendait même plus compte de ce qu'il se passait autour de lui. Il n'avait même pas remarqué que leurs Pokemon s'étaient arrêtés dans leurs activités, pour observer silencieusement, discrètement, ce qui se passait avec les deux humains.

Puis, finalement, Tylor se leva. Il ne semblait pas dans son état normal, est-ce que c'était l'émotion, la gêne qui le mettait dans cette état. Le brun titubait, s'aidant de son Arcanin pour avancer. Le blond, lui, ne bougea pas d'un pouce. Il ne savait pas ce qu'il se passait, il tremblait presque.

« Ty... Tout va bien ? »

C'est la seule chose qu'il avait réussi à dire alors que son ami s'approchait. Mais ce dernier ne répondit rien, il avança seulement. Quand il fut proche de Wesley, il repoussa son Pokemon, fit un pas en avant et... tomba dans les bras de Wesley. Surpris, ce dernier retint son ami, prenant peur que ce dernier se soit fait mal. Mais avant qu'il n'ai eu le temps de dire ou faire quoi que ce soit, Tylor l'embrassa. Le blond sursauta, et cela fut aussi un sacré effet de surprise pour les Pokemon des deux dresseurs, dont certains poussèrent un petit cri de surprise.

Wesley aurait pu le repousser violemment, s'enfuir, s'énerver. Mais il n'en fit rien. Il n'en fit rien parce qu'il aima cela. Son cœur tambourina dans sa poitrine, et il se rendit compte qu'il ressentait du plaisir à travers ce baiser.

« Ce n'est rien, je... c'était un bon moment. »

Wesley se sentit stupide d'avoir dit cette phrase et se frappa intérieurement, mais il ne voulait rien dire d'autre. Il n'avait rien d'autre à dire. Il prit le menton de Tylor entre ses doigts, et lui releva la tête. Pour l'embrasser, encore une fois. Un baiser qui dura quelques secondes, mais qui lui fit le plus grand bien du monde.

« Tylor... tu sembles... fébrile, ça va ? Tu te sens bien ? »
© redSheep sur Wild Roar

________________________

You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ] Tumblr_m1hs4wPBB31rnluz8o1_r1_540

Présentation - T-Card - Relations

Wesley travaille en #119840

Autres comptes: Denzel Kogami & Luna Fenrir & Seven Komako


Dernière édition par Wesley C. Sylphe le Ven 9 Sep - 8:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ] Empty
MessageSujet: Re: You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ]   You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ] Icon_minitimeJeu 8 Sep - 23:39

Ses idées peinaient à se remettre dans un ordre convenable, se bousculant les unes les autres sans parvenir à trouver un compromis et sa faiblesse empêchait toute rationalité de faire le tri dans tout cela. Il n'avait plus la force de réfléchir, il se sentait si mal physiquement que mentalement que la seule chose à laquelle il avait aspiré, était de se jeter dans ses bras. Une partie de lui s'attendait à être repoussé en arrière et de voir le regard choqué de Wes sur lui avant une réflexion assassine mais cela ne fut rien de tout cela. Au contraire alors qu'il reprenait un peu de son souffle dans ses bras, il sentit ses doigts se poser sur son visage, l'inviter à le relever et l'embrasser de lui même. C'était étrange, le brun avait la sensation de mieux le sentir, sa chaleur, l'humidité de ses lèvres, la force qui le supportait, son ventre qui bougeait lentement contre le sien.

La question pourtant le fit tomber de son petit nuage, pas tant parce qu'il s'inquiétait mais qu'il se rendait compte qu'il lui avait montré beaucoup trop de fragilité. Il assura un peu mieux ses appuis pour soulager le poids, comme si cela pouvait effacer son air blanc et ce qui venait de se passer. Tout avouer à Wesley maintenant était au dessus de ses capacités, il préférait encore le demander en mariage qu'avouer son état. Le blond avait accepté ses... Comment pouvait-il qualifier cela ? avances ? la formulation était étrange mais il n'avait ni le temps ni l'envie d'en chercher une autre. Ainsi, il l'avait embrassé à son tour mais il savait parfaitement qu'un AVC ce n'était pas sexy, qu'il ne séduirait jamais personne en lui parlant de son taux de fibrinogène et encore moins de sa durée de vie. Perdre un bonheur si nouveau pour ces histoires était inimaginable alors il rit doucement, affichant un air gêné.

- Je n'ai pas mangé ce midi, ma tension me joue des tours...

Le brun avait menti et quasiment ouvertement. Naturellement il ne s'en était pas vraiment rendu compte lui même et avec tout ça avait parfaitement oublié ses étalages par sms sur le poisson qu'il avait mangé presque trois heures plus tot. Même la petite givrali inclina la tête de coté sans vraiment comprendre pourquoi il disait quelque chose de faux, elle allait piailler quand l'arcanin attira son attention ailleurs. Lui même n'avait jamais trop compris pourquoi ces mensonges, pourquoi il s'entêtait à ne rien dire alors que souvent, cela le mettait dans des situations pire que la vérité elle-même. Le concerné restait lové contre Wesley, ayant presque déjà oublié ce qu'il venait de dire tant toute son attention se portait sur la chaleur du blond et sur sa respiration qui venait parfois chatouiller son cou. Tylor en oubliait même les quelques personnes qui les regardait avec une insistance étrange, presque malsaine ( Coucou les admins ♥ ).
Revenir en haut Aller en bas
Wesley C. Sylphe
Wesley C. Sylphe

REGION : Kanto
POKÉBALL LANCÉES : 93
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 17/05/2015

You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ] Empty
MessageSujet: Re: You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ]   You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ] Icon_minitimeVen 9 Sep - 8:28

ft. Tylor S. Fenton

You don't have to be beautiful To turn me on I just need your body baby From dusk till dawn You don't need experience To turn me out You just leave it all up to me I'm gonna show you what it's all about.
You don't have to be beautiful to turn me on

Cet instant, ce baiser, avait fait l'effet d'une bombe dans le cœur de Wesley. Comme une explosion de plaisir, de joie intense, quelque chose qu'il n'avait pas ressentit depuis longtemps. Presque jamais en fait. Ce n'est pas comme si le blond collectionnait les conquêtes, bien qu'il ait déjà eu quelques histoires, ici et là, sans jamais que cela se concrétise. Il n'en avait jamais fait une priorité. Wesley, sa priorité, c'était le travail, la réussite de son entreprise, et sa vie personnelle il la laissait en second plan. C'est cela d'ailleurs qui avait provoqué le départ de ses quelques partenaires, jugeant qu'il ne leur prêtait pas suffisamment d'attention. Mais le blond était comme ça, bosseur, beaucoup trop dirait certains, mais il ne pouvait s'empêcher de penser constamment au travail. Il avait été élevé comme ça, après tout, c'est de son père et son grand-père qu'il avait hérité de ce trait de caractère.

Mais il ne passait pas à cela à ce moment, le corps de Tylor contre le sien, si serré qu'il pouvait sentir les battements du cœur de celui-ci résonner au fond de sa propre poitrine. Ainsi, il sentit le cœur du brun s'emballer, à un rythme qui inquiéta rapidement le jeune Sylphe. Il regarda le visage de son ami, qui semblait bien plus pâle que tout à l'heure. Et puis, il avait bien vu la difficulté de marcher de son interlocuteur, et ce qu'il avait pris pour un instant de faiblesse dû à un submergement d'émotions était peut-être autre chose.

La réponse du brun ne le satisfit pas, mais alors pas du tout. Pas mangé à midi ? Pourtant... Wesley était quasiment persuadé que le jeune homme lui avait dit ce qu'il avait mangé à midi. Oui, c'était sûr, le blond se souvenait bien que les deux jeunes hommes avaient détaillés leurs plats du déjeuner. Pour s'en assurer, bien qu'il n'ai pas réellement besoin de confirmation, le co-gérant d'entreprise attrapa son téléphone dans sa poche et l'ouvrit sur les messages de celui qui était appuyé contre lui. Il repoussa légèrement ce dernier, le décollant de son emprise, le retenant cependant toujours fermement par l'épaule. Il lui plaqua l'écran de son téléphone devant le visage, et pris un air sérieux, fronçant les sourcils.

« Tylor, tu m'as dit que tu avais mangé ce midi. »

Réalisant que son ton était peut-être trop dur il adoucit son visage. Mais continua quand même de se concentrer sur la phrase du brun. Est-ce que celui-ci lui avait menti, en n'ayant rien mangé à midi ? Ou alors avait-il réellement mangé, et dans ce cas-là c'était autre chose qui provoquait ce problème de tension ? Le blond s'inquiéta subitement. Si le brun lui mentait, c'est qu'il y avait quelque chose d'important, voire de... de grave ? Non, peut-être qu'il se faisait des idées. La seule solution, c'était de demander.

« Ty, je t'en prie... dis-moi, qu'est-ce qu'il y a ? »

Son regard était presque suppliant, comme s'il avait un mauvais pressentiment, qu'il devait savoir quelque chose, et ça lui foutait une inquiétude pas possible. Il avait encore envie d'embrasser son ami, mais avant cela, il devait savoir.
© redSheep sur Wild Roar

________________________

You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ] Tumblr_m1hs4wPBB31rnluz8o1_r1_540

Présentation - T-Card - Relations

Wesley travaille en #119840

Autres comptes: Denzel Kogami & Luna Fenrir & Seven Komako
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ] Empty
MessageSujet: Re: You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ]   You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ] Icon_minitimeVen 9 Sep - 16:10

Son mensonge n'avait pas duré une seconde, il s'était brisé presque à la seconde où Tylor l'avait prononcé et la situation empira presque aussi rapidement. Wesley le repoussa doucement, ce pour quoi il voulu protester mais n'en eu pas le temps, aussitôt il était confronté à son erreur. A choisir il ne savait pas bien si l'erreur c'était d'avoir menti ou de l'avoir fait aussi mal mais en tous les cas il ne répondit pas, déglutissant simplement. Le brun se sentait tellement mal, il ferma les yeux plusieurs secondes, troublé par les paroles si dur d'un homme habituellement si doux. Si Wes se mettait dans de tels état pour cela, qu'es que ce serrait pour tout le reste ?

En tous les cas il ne répondit pas, bloqué dans cette situation dont il ne parvenait pas à trouver une solution qui lui convenait. Son ami se radoucis et insista pour avoir une explication, cette fois là il ne pourrait pas continuer à l'ignorer ou tenter de faire comme si de rien n'était. Qu'es qu'il pouvait bien dire pour justifier un tel mensonge ? il devait trouver quelque chose et le plus rapidement possible, se disant que plus il mettait à répondre, moins cela paraitrait crédible. Devait-il lui dire qu'il n'avait pas mangé mais ne voulait pas l'inquiéter ? Avec sa faible carrure il passerait à tous les coups pour un genre d'anorexique et l'idée lui paru plutôt pas mal sur le coup. Cela justifiait son teint, sa tension et Wes ne ferrait que s'inquiéter de le voir manger et ne pas partir se faire vomir. Tylor se trouvait monstrueux, cela paraissait presque encore pire que tout dire mais il ne voulait pas voir son visage se déformer un peu plus par l'inquiétude. " Je suis malade " était invivable à prononcer.

Que pouvait-il bien lui dire hormis un mensonge ? Lui avouer qu'il était malade et avait déjà dépassé sa durée de vie à plusieurs reprises ? Personne ne voulait d'un condamné auprès d'eux et de toute façon, personne ne le supportait à long terme. Autant lui dire qu'il allait mourir bientôt, cela éviterait de se perdre sur des explications médicales. Sa tête le faisait atrocement souffrir, il voulait rentrer et dormir, il voulait que tout s'arrête encore, pas même le souvenir de ces baisers ne parvenaient à le faire se sentir un peu mieux. Il voulait que tout finisse le plus vite possible.

- Je suis malade, je vais mourir, bientôt ...

L'arcanin était revenu supporter son dresseur et poussait de petits bruits contre lui pour tenter de le consoler. Ni lui ni le pharamp ne semblèrent troublé par la nouvelle, comme si il venait d'annoncer sa couleur de cheveux. Seuls les deux plus petits ne comprirent pas vraiment ce qu'il venait de dire et ce que cela pouvait signifier, les faisant s'agiter.

- Je suis fatigué Wes ... Laisse tombé tout ça, je comprends, ne t'inquiète pas

Revenir en haut Aller en bas
Wesley C. Sylphe
Wesley C. Sylphe

REGION : Kanto
POKÉBALL LANCÉES : 93
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 17/05/2015

You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ] Empty
MessageSujet: Re: You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ]   You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ] Icon_minitimeVen 13 Jan - 0:38

ft. Tylor S. Fenton

You don't have to be beautiful To turn me on I just need your body baby From dusk till dawn You don't need experience To turn me out You just leave it all up to me I'm gonna show you what it's all about.
You don't have to be beautiful to turn me on

Un mensonge. Wesley n'était normalement pas très bon pour détecter qui lui mentait. Il était plutôt naïf même, et il était en général assez facile de lu faire croire telle ou telle chose. Cependant, il connaissait beaucoup trop son ami. Et puis, il y avait comme ce lien entre eux, ce fil invisible qui s'était attaché à leurs lèvres quand ils s'étaient embrassés, qui leur permettait comme de ressentir l'autre plus fort, plus intensément. Le blond voyait que Tylor mentait, c'était indéniable. Wesley le sentait, il le voyait, comme si c'était une évidence absolue.
Il rattrapa le brun par la manche. Il ne pouvait pas le laisser partir, pas comme ça, par maintenant. Il ne voulait toujours pas l'embrasser, attendant sa réponse, mais il ne pouvait pas non plus le laisser se défiler à la vérité. Il attendait une réponse, c'est tout ce qu'il voulait désormais. Il planta son regard dans les yeux de son ami, les sourcils froncés. Il ne le lâcherait pas tant qu'il ne saurait pas.

« Tylor. Dis-le moi. Je t'en prie. »

Le silence qui suivit parut interminable. Sylphe se demanda même si son interlocuteur allait bientôt lui répondre. Est-ce qu'ils allaient rester plantés là, sans bouger, sans rien dire, jusqu'à la tombée de la nuit. Car si c'est ce qu'il fallait, Wesley attendrait toute la nuit pour avoir une réponse de son ami. Plus les secondes de silence passaient, plus son stress montait, intense, horrible. Il voulait juste entendre une raison, une explication, et tout un tas de choses passaient dans sa tête. Il n'arrivait pas à se concentrer sur ses idées, et il ne voulait supposer rien, parce que ça lui faisait beaucoup trop peur.

La réponse arriva, et elle vit l'effet d'un coup de poignard dans le dos du blond. Ce dernier ouvrit la bouche pour répondre mais aucun son ne sorti. Il cligna plusieurs fois des yeux, fixant son ami, le regardant de haut en bas, voyant la maigreur de son corps, les faibles tremblements qui l'agitait, son teint pâle...

« Ma...malade ? »

Il eu la subite envie de le prendre dans ses bras, et c'est ce qu'il fit. Il le retint, l'enlaçant, le serrant contre lui comme s'il était si faible et si léger qu'il pouvait s'envoler. Il ne le laisserait pas partir, il ne pouvait pas, la sensation de son corps contre le sien était bien trop puissante, bien trop agréable pour lui. Il resta plusieurs secondes comme cela, incapable de parler, passant une main dans les cheveux de Tylor.

Les Pokemon de Wesley s'approchèrent à leur tour, interloqués par la nouvelle. Leur dresseur leur fit signe de ne pas trop s'approcher, qu'il leur expliquerait plus tard. Pour l'instant, tout ce qui comptait, c'était Tylor, lui et lui seul. Il n'y avait qu'eux deux ici, qui comptaient.
Des larmes commencèrent à perler aux yeux du blond. Il ne comprenait pas, n'arrivait pas à comprendre le sens des mots de celui qu'il avait embrassé. Celui qu'il aimait, car oui, il l'avait compris désormais, depuis bien longtemps, c'était d'amour qu'il s'agissait.

« Pourquoi tu parles de mourir ? Ne dis pas des choses horribles comme ça, tu ne vas pas mourir.. hein ? Tu ne vas pas mourir ? »
© redSheep sur Wild Roar

________________________

You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ] Tumblr_m1hs4wPBB31rnluz8o1_r1_540

Présentation - T-Card - Relations

Wesley travaille en #119840

Autres comptes: Denzel Kogami & Luna Fenrir & Seven Komako
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ] Empty
MessageSujet: Re: You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ]   You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ] Icon_minitimeVen 13 Jan - 1:16

Parfois, la situation que l'on vit est si étrange, si horrible, que notre esprit n'est plus vraiment capable de réagir logiquement. Planté là, épuisé comme il ne l'avait jamais été et lové dans les bras de l'homme qu'il aimait, l'esprit obnubilé par l'expression de son visage quand il avait fini par tout avouer, une chanson lui vint. Quelque chose qu'il avait entendu plusieurs fois à la radio, avec ce rythme marqué qui ne parvenait pas à briser la douceur de cette guitare, de cette voix masculine. En fermant les yeux juste un instant il pouvait l'entendre clairement, comme si il s'était lové tout au fond de son crâne pour jouer calmement. Au final, que pouvait-il bien faire de plus que de juste rester là, attendre que ça passe, attendre que quelque chose ne l'arrache enfin à cette situation, à ce moment où il lui faisait tellement de mal.

Si ça avait été un autre homme, à aucun moment le blond n'aurait eut à supporter ce genre de vérité. Si ça avait été un autre homme, il serrait en train de sourire et non pas de pleurer. L'idée même de l'imaginer plus heureux avec cette personne imaginaire lui tiraillait les entrailles et malgré l'envie de ne pas y penser, son esprit revenait inlassablement à ces histoires, à ce bonheur dont il privait Wesley. Le brun les imaginait si clairement, s'aimer jusqu'au matin, courir dans les vagues, jouer dans la mer, passer ce temps interminable à faire des randonnées à deux. De toute une vie, il savait parfaitement ce qui lui était interdit et sans aucun mal, il parvenait à les imaginer heureux à le faire. Comment était-il censé savoir quoi faire. Entre l'imaginer si heureux, à chercher les mots pour mettre un terme à leur relation dans la seconde et cette jalousie, ce désire de possession, cette pulsion dont il ne voulait pas. Tylor le voulait tellement, qu'il ne voit que lui, qu'il n'aime que lui, qu'il devienne le centre de son univers, que quoi qu'il arrive, le blond n'appartienne qu'à lui. Il se détestait tellement et alors que ses bras se resserraient autour de lui, ses yeux se troublèrent de larme.

♫ No he'll never love you in the way I do

Comment pouvait-il se permettre d'être le soleil mourant d'un monde si beau, comment pouvait-il lui réclamer d'être sien si sa vie s'était effilé dès le jour de sa naissance et il ne savait pas quoi faire. Son esprit était incapable de se comporter normalement, les idées fusant dans tous les sens, polluant encore plus les faits qui pouvaient l'aider à enfin se décider et enfin prendre une décision. Si pendant un instant, se disant simplement que la décision appartenait à Wes' et qu'il n'avait qu'à voir par lui même, l'image d'égoïsme que cela lui renvoya le troubla. Bien sur qu'il choisirait de rester avec lui, qu'il resterait l'aimer sans prendre conscience du mal que cela lui ferait, bien sur qu'il ... L'idée même qu'il ne le fasse pas le terrifia d'autant plus violemment.

Le son de sa voix, si triste, acheva de briser le semblant de sang froid qui lui restait et si dans d'autre circonstance, il aurait simplement répondu que tout le monde meurt un jour, juste que lui cela viendrait plus vite, là il n'en eu ni le courage ni l'idée. Que pouvait-il bien répondre à cela qui ne ferrait qu'encore plus le briser ? Ouvrant lentement la bouche, perdant la force de mentir.

- si ... mon cœur n'est pas ...

Il soupira doucement

- j'aurais déjà dût mourir, on ne sait pas pourquoi je suis encore là et combien de temps je vais tenir, je ...

Un sanglot lui échappa, la voix brisée de chagrin. Plusieurs secondes s'écoulèrent avant qu'il ne parvienne à articuler de nouveau clairement.

- je veux pas te faire vivre avec ça, o-oublie moi ...

Il resserra son étreinte, terrifié qu'il le fasse.
Revenir en haut Aller en bas
Wesley C. Sylphe
Wesley C. Sylphe

REGION : Kanto
POKÉBALL LANCÉES : 93
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 17/05/2015

You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ] Empty
MessageSujet: Re: You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ]   You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ] Icon_minitimeLun 27 Mar - 19:33

ft. Tylor S. Fenton

You don't have to be beautiful To turn me on I just need your body baby From dusk till dawn You don't need experience To turn me out You just leave it all up to me I'm gonna show you what it's all about.
You don't have to be beautiful to turn me on

Le temps semblait s'être arrêté. Wesley n'entendait même plus les tics tacs de sa montre qui rythmaient normalement sa journée de travail. Précisément à l'endroit où ils se trouvaient, il avait l'impression d'être suspendu dans le temps, alors qu'autour d'eux l'activité continuait. Il ne l'avait pas remarqué, mais la totalité de leur Pokemon avaient désormais fini leurs jeux et s'étaient assis, en silence, contempler ce moment entre les deux humains, n'osant pas les approcher, ne voulant pas briser ce moment qui était si important pour eux. Des larmes commencèrent même à couler des yeux de l'Evoli du blond, et le Zoroark du prendre le petit renard dans ses bras, lui caressant affectueusement la tête, comme pour le rassurer, lui dire que tout irait bien. Les deux dresseurs avaient simplement besoin d'un peu de temps, seuls, tout les deux. La vérité de Tylor faisait peut-être mal, mais elle fallait qu'elle sorte, Altaïr l'avait compris en jetant des regards à l'équipe du brun. Le grand renard noir et rouge se releva ensuite. Il vérifiait tout autour que personne ne viendrait briser ce moment, personne ne viendrait redémarrer le temps, leur temps, celui qui s'était stoppé afin de leur laisser le temps, de finir, d'avoir le temps, ne serait-ce qu'un instant, le temps de reprendre le temps de se dire les choses.

Wesley ne pouvait retenir ses larmes alors qu'il retenait son ami de toutes ses forces. Jamais il ne le laisserait tomber, dans tous les sens du terme. Le brun lui paraissait si faible, si fébrile ainsi, il se devait d'être là pour lui, même si les mots de son interlocuteur l'avaient fait trembler lui aussi. A chaque mot supplémentaire, ses sanglots s'intensifiaient. Il se refusait d'être aussi faible quand son ami avait besoin de quelqu'un de fort, mais c'était dur de se retenir. Il réalisait que son ami, non, celui qu'il aimait, était malade. Qu'il était sérieusement malade. Le blond ne savait pas exactement de quelle maladie il s'agissait mais il avait compris qu'elle était grave. Et ça, ça le faisait souffrir, comme si lui-même l'avait.

« Ne dis pas que tu aurais déjà dû mourir... tu es la plus belle personne qu'il m'ait été donné de rencontrer... »

Sa voix se brisait en sanglots, il ne savait même plus ce qu'il disait, ses yeux s'embuaient de larmes et il y voyait désormais flou. Dans son champ de vision, il n'y avait que Tylor, qui se tenait contre lui. Le blond avait l'impression que s'il serrait plus fort, le brun se briserait en deux, si fragile qu'il semblait être à cet instant. Mais il avait aussi l'impression que, s'il relâchait son étreinte, il perdrait son ami à jamais, comme si ce dernier était prêt à s'envoler.

« Non... non ! »

L'oublier ? Jamais. Sanglot supplémentaire, plus fort cette fois. Comment pouvait-il lui demander de l'oublier ? Comment Sylphe pouvait-il accepter cela ? C'était simple, il ne pouvait pas. L'oublier était la pire chose à faire, quelque chose d'impossible pour lui. Il ne pourrait pas repousser ses sentiments, effacer le brun de sa mémoire tellement son image était ancrée en lui.

« Je veux rester avec toi... pour... pour toujours, Tylor. »

Sa voix était entrecoupée de hoquet. Sa tête commençait à tourner, tellement son esprit était confus. Son cerveau essayait de remettre les choses en place : ses sentiments, la situation actuelle, ce que ue lui avait dit le brun.

« Je... je t'aime Tylor. Je crois que je le sais depuis longtemps mais que je ne m'en rends compte que maintenant. Je t'aime, et je ne peux pas t'oublier. Jamais je ne pourrais... »

Il l'avait avoué. Il l'avait dit. Son amour pour lui. La confirmation de leur baiser. Il l'aimait, il ne pouvait plus se voiler la face désormais. Il ne voulait plus. Il voulait crier au monde qu'il aimait Tylor, que ce jeune homme était sa rencontre la plus merveilleuse, la plus magnifique, et ce moment, il ne pouvait le laisser lui filer entre les doigts, il ne pouvait pas repousser le brun, ne pouvait pas le laisser partir. Il l'aimait, et son corps entier, son esprit entier, espéraient que cela était réciproque.

« Je t'en supplie... Laisses-moi être avec toi... Laisses-moi de soutenir, être là pour toi. C'est ton absence qui me ferait mal plus qu'autre chose, j'ai besoin de toi, à mes côtés... »
© redSheep sur Wild Roar

________________________

You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ] Tumblr_m1hs4wPBB31rnluz8o1_r1_540

Présentation - T-Card - Relations

Wesley travaille en #119840

Autres comptes: Denzel Kogami & Luna Fenrir & Seven Komako
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ] Empty
MessageSujet: Re: You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ]   You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ] Icon_minitimeMar 2 Mai - 14:24

Quels mots, quelles idées auraient put leur permettre de se sortir d'une situation aussi difficile. Aucune décision logique et froide n'aurait put ressortir de tout cela, rien de parfaitement tranché, de solution miracle, que de la souffrance à cours ou long terme les attendait. Et aux mots du blond rien ne lui venait d'autre que cette vérité là mais il n'avait plus la force de nier, de lui montrer à quel point ses mots étaient illogique. Ses larmes redoublèrent quand il incista, prononça ces mots. Ces trois petits mots que l'on oublie trop souvent de dire, qu'on dit trop souvent jusqu'à les délaver, sousestimé, surexploité, qui pourrait presque nous faire rire de niaiserie.

Mais là son coeur se gonfla de joie, se fracassant contre l'interieur de ses os, raisonnant jusque dans son ventre et ses reins. Il en est impossible de décrire ce plaisir intense, cette joie illimitée allant jusqu'à la douleur. Il en bougea légèrement de gêne, se pressant un peu plus pour l'embrasser. Plus rien n'existait que ses mots qui raisonnaient en lui comme autant de battement d'un coeur ravis. Les lèvres du brun ne cessèrent de retourner contre celle du blond, en oubliant la douleur de ses muscles, la faiblesse de son corps, en oubliant même de répondre quoi que ce soit. A force on aurait presque cru qu'il l'embrassait pour le faire taire, pour ne pas entendre des mots auquel il ne pouvait répondre positivement.

Le grondement doux de l'arcanin un peu plus loin lui arracha un sourire gêné, réalisant enfin, comme beaucoup trop troublé par ce qu'il venait d'entendre.

- moi aussi ... moi aussi je t'aime ...
Revenir en haut Aller en bas
Wesley C. Sylphe
Wesley C. Sylphe

REGION : Kanto
POKÉBALL LANCÉES : 93
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 17/05/2015

You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ] Empty
MessageSujet: Re: You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ]   You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ] Icon_minitimeVen 19 Mai - 11:09

You don't have to be beautiful to turn me onWesley & TylorI knew I loved you before I met you, I think I dreamed you into life, I knew I loved you before I met you, I have been waiting all my life ♫ (I Knew I Loved You)Il avait... peur. Peur oui, mais peur de quoi ? De plusieurs choses à la fois en vérité, que Tylor le rejette, qu'il parte. Ou qu'il disparaisse. Comme si, s'il le lâchait, il s'envolerait, ou tomberait en morceau, et Wesley ne serait jamais plus capable de tenir ce corps si agréable entre ses bras. Son cœur battait la chamade, allait sûrement au même rythme que celui du brun, et il ne pensait à rien d'autre qu'à ce que lui avait dit son ami. Il n'avait pas tout compris, ses pensées étaient encore confuses en réalité, mais tout ce qu'il savait, c'est qu'il ne pouvait pas le laisser partir. Qu'il ne pouvait pas simplement l'oublier. Il en serait incapable.
Depuis qu'il l'avait revu sur cette île, la première fois, ses pensées et ses rêves avaient été remplis d'images de Tylor, de son parfum, du doux son de sa voix. Il ne l'avait pas réalisé au début, mais plus le temps avait avancé, plus il s'était rendu compte qu'il pensait à lui souvent, bien trop souvent pour que cela soit de simples souvenirs. Le blond n'était pas du genre à se souvenir de ses rêves, mais désormais qu'il se les remémoraient, il se rappelait que, dans ceux-ci, le brun apparaissait régulièrement. Très régulièrement. Il réalisait maintenant pourquoi.

« Alors.... alors ne me quitte pas. »

Ce n'était pas un ordre... plus une supplication. Il ne se voyait plus vivre sans le brun, comme si... comme s'ils avaient toujours été liés, par un lien invisible qui ne montrait sa présence que maintenant, un lien qu'il serait trop douloureux de brisé. Wesley se sentit égoïste subitement. Il ne pouvait pas demander à Tylor de rester si ce dernier ne le voulait pas.

« Laisses-moi rester à tes côtés, je t'en pris... le reste, ça n'a pas d'importance. Ensemble, on peut tout affronter, n'est-ce pas ? »

Des larmes recommencèrent à couler sur ses joues mais il les stoppa bien vite. Ses tremblements aussi s'arrêtèrent. Il se devait de rester fort, pour Tylor. Doucement, il se retira légèrement de l'étreinte du brun, tout en gardant ses mains fermement sur ses épaules afin que son amoureux ne vacille pas. Il accompagna ses mouvements jusqu'au banc, il sentait que celui qu'il avait embrassé avait besoin de s'asseoir, probablement que lui aussi. Ils le firent donc, et le blond calma sa respiration. Il ne savait plus quoi dire. Ils s'aimaient, tous les deux. Réaliser cela avait pris du temps, mais c'était le cas. Et désormais, l'héritier Sylphe n'espérait qu'une chose. Qu'ils restent ensemble. A jamais.
© 2981 12289 0

Pokemon présents : You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ] Miniat_6_x_571 You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ] Miniat_6_x_133

________________________

You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ] Tumblr_m1hs4wPBB31rnluz8o1_r1_540

Présentation - T-Card - Relations

Wesley travaille en #119840

Autres comptes: Denzel Kogami & Luna Fenrir & Seven Komako
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ] Empty
MessageSujet: Re: You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ]   You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

You don't have to be beautiful to turn me on [ PV Wesley ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novum Elit x Cinnamon Rolls :: Flood Party ! :: Vieil album :: RP terminés-