Partagez
 

 Nothing's too broken ton find a way back (adoption; solo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marguerite E.I. d'Amboise
Marguerite E.I. d'Amboise

REGION : Kalos, a grandi à Alola tho
POKÉBALL LANCÉES : 68
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 01/01/2016

Nothing's too broken ton find a way back (adoption; solo) Empty
MessageSujet: Nothing's too broken ton find a way back (adoption; solo)   Nothing's too broken ton find a way back (adoption; solo) Icon_minitimeMer 22 Aoû - 16:21


dam•age

life gets hard sometimes. i know, darling. look at me. you are not broken beyond repair. you are always capable of mending. you will always mend.  

Nothing's too broken to find a way back

elle avait fini par l'appeler Toshihiro
Toshi, pour faire court

Curieux, pour un Pokémon probablement venu de Kalos. Mais la créature lui faisant beaucoup penser à un ninja, Mag avait voulu utiliser un nom Kantonais. Toshihiro signifiait 'sage', si elle en croyait l'internet. Pas bien original, elle en conviendrait. Mais en plus de permettre un surnom qu'elle trouvait chou, ça ne semblait pas déplaire à l'intéressé.

C'était l'essentiel. La brune avait certes eu du mal à se décider, mais s'il avait fait la grimace en entendant le nom, elle n'aurait pas hésité à en chercher un autre. Après tout, en tant que dresseur, elle devait s'assurer de son bien être. Ca passait aussi par la façon de s'adresser au monstre.

Aujourd'hui, il l'accompagnait à la maison Pokémon qui faisait sa journée portes ouvertes. Seul, vu la façon dont la grenouille semblait vouloir fuir en présence d'Apollon. Ayant laissé ses deux autres monstres libres de leurs mouvements à la base Ranger, Mag s'était rendue à l'Ouest de l'île avec un but bien particulier: voir comment se portait la Furaiglon du mois dernier.

bien, elle l'espérait
mais avec sa patte, difficile à dire

Trouvée sur la plage de Marivon dans un état qui faisait peine à voir, cette petite Furaiglon avait sans le savoir fait parler d'elle à la base ranger. Certains déploraient de ne pas avoir vu l'attaque pour lui venir en aide, d'autres se demandaient bien par quelle chance elle avait pu échapper à son agresseur qu'on supposait être un Sharpedo. Quoi qu'il en soit, concernant sa patte, ceux qui lui avaient rendu visite à Marivon étaient unanimes: en théorie, elle ne pourrait plus marcher normalement.

Depuis sa prise en charge par la pension de Roza, elle avait quitté la plupart des conversations, mais Mag était curieuse. Elle voulait savoir comment le jeune Pokémon s'en sortait avec son handicap. Et puis.. dire qu'elle n'aimait pas visiter la maison Pokémon serait mentir. Les Tatin étaient adorables, se trouvaient rarement à cours d'anecdotes intéressantes à raconter sur les monstres dont ils prenaient soin, et le cadre ne manquait pas de charme.

« Bonjour Madame Tatin ! » salua-t-elle joyeusement en voyant la vieille femme dans l'entrée

Peut-être avait-elle parlé un peu fort, à en juger par le sursaut de son interlocutrice. Elle ne tarda cependant pas à lui répondre tandis que la ranger adressait un signe de main à son mari qui se tenait plus loin, conversant avec d'autres visiteurs. S'engagea bien vite une discussion animée, Mag voulant prendre des nouvelles des monstres pensionnaires en plus de la Furaiglon.

A côté d'elle, Toshihiro jetait des coups d'oeil nerveux au bâtiment. Ca avait tout l'air d'un endroit où des Pokémon attendaient un dresseur. Comptait-elle le laisser ici ? L'idée lui retournait l'estomac. Certes, l'entente avec le reste de son équipe n'était pas simple (particulièrement avec ce type plante qui lui faisait froid dans le dos), mais il ne comptait pas abandonner pour autant !

« Oh, et je vous présente Toshihiro, je l'ai adopté à la queer pride  ! » sa voix enjouée coupa le fil des pensées du monstre

Fidèle à elle-même, la jeune femme tapota l'épaule de son Pokémon, lui jetant un regard qui voulait tout dire. Il flippait pour rien. Il flippait toujours pour rien et il devrait arrêter. Elle l'avait adopté, elle ne comptait clairement pas se débarrasser de lui. Peu importe qu'elle n'aie pas su quel monstre elle obtiendrait en piochant sa pokéball.

il pouvait se calmer
et profiter de la visite

« Dites, comment se porte la Furaiglon de Marivon ? » enchaîna-t-elle en regardant Mme Tatin

A en juger par son expression, pas comme on aurait pu l'espérer. La vieille femme lui indiqua de la suivre vers le jardin où elles auraient peut être une chance de l'apercevoir. L'oiseau n'avait pas appris à voler. Et avec sa patte manquante, elle peinait souvent à rejoindre les jeux des autres Pokémon, l'informa-t-elle.

Mag eut un pincement au coeur
ce n'était pas idéal, effectivement

Le jardin était envahi de jeunes Pokémon, comme à l'accoutumée. Certains profitaient calmement du beau temps tandis que d'autres jouaient ensemble à courir sur l'herbe verte. Une bonne partie était également occupée à faire connaissance avec les dresseurs venus pour la journée portes ouvertes. Il ne faisait pas de doute qu'on s'occupait bien d'eux. Un sourire attendri ne tarda pas à étirer les lèvres de la ranger. C'était toujours un plaisir de voir ce que permettaient les bons soins des Tatin.

Cependant, son expression ne tarda pas à être entachée par de l'inquiétude lorsque ses yeux tombèrent sur une certaine boule de plumes. Plantée maladroitement sur une patte, la Furaiglon observait les jeux d'une Chinchidou et d'un Canarticho ne manquant pas d'énergie. Elle sembla vouloir les rejoindre avant de simplement abandonner l'idée, se posant sur le sol dans un coin d'ombre.

inutile d'essayer, avec sa patte
son air morne faisait peine à voir

« Vous permettez que j'aille la voir ..? demanda-t-elle doucement, Viens, Toshi. » ajouta-t-elle lorsqu'on lui répondit par l'affirmative

Les Furaiglon étaient des monstres fiers qui n'avaient peur d'aucun adversaire. Ils persévéraient peu importe la difficulté du combat.

C'est du moins ce qu'elle avait pu lire à l'école ranger. Alors forcément, voir cette petite aussi abattue lui faisait mal au coeur. Suivie par son Amphinobi, elle navigua entre les pensionnaires; s'arrêtant pour en caresser un à l'occasion, avant de s'agenouiller en face de l'oiseau. Au départ elle ne réagit pas, gardant les yeux fermés, comme endormie.

« Hey, salua-t-elle à voix basse, Tu ne vas même pas voir les dresseurs, pour la journée portes ouvertes ? » continua la ranger une fois son attention attirée

Qui sait, elle pourrait tomber sur quelqu'un de super. Quelqu'un qui prendrait bien soin d'elle et l'aiderait à se remettre sur patte. C'était l'occasion où jamais de tenter sa chance avec les dresseurs, même si elle n'avait pas pu quitter la pension au terme de son cycle d'adoption.

Mais la Furaiglon se contenta de secouer la tête, visiblement découragée, avant de lever son unique patte. Pas la peine, semblait-elle dire. Pas avec ses difficultés à parcourir la plus courte distance. Pas alors que ses ailes ne lui permettaient même pas de compenser ce handicap.

« Oh, mais ça ne veut rien dire, ça, assura la ranger, Par exemple, regarde Toshi, commença-t-elle en désignant le monstre, Je ne savais pas comment il était, quand j'ai pris sa pokéball. la Furaiglon levait maintenant des yeux curieux sur le duo, Il aurait pu avoir mauvais caractère, être trop craintif pour me suivre en mission, ne pas savoir combattre, manquer cruellement d'adresse, ou même avoir une patte en moins comme toi, je m'en fichais bien. Je comptais prendre soin de lui quoi qu'il arrive. assura-t-elle, En définitive il est renfermé, très nerveux mais aussi tout à fait incroyable et je suis ravie de l'avoir avec moi.» assura-t-elle avec un coup d'oeil vers l'Amphinobi

Il semblait triturer des fleurs, essayant tant bien que mal de cacher son embarras. Si les marques d'affection le perturbaient, être ainsi mis en avant par sa dresseuse ne manquait pas non plus de le faire rougir. Il était fier de ses capacités, certes, mais entendre Mag parler de lui de la sorte si peu de temps après l'avoir adopté.. c'était au moins surprenant.

« Donc hésite pas à aller les voir: si je l'ai adopté sans le connaitre, comment pourrait-on ne pas vouloir de toi en sachant à quel point tu es courageuse d'avoir traversé tout ça ? Et en voyant comme tu es jolie, accessoirement ~ » encouragea la ranger avec un clin d'oeil

Visiblement réceptive à ses paroles, la Furaiglon sauta sur son unique patte, à nouveau décidée à tenter sa chance. Mag préféra néanmoins lui éviter de se fatiguer, la prenant délicatement dans ses bras pour se diriger vers le coin du jardin par lequel arrivaient la plupart des dresseurs. Elle la reposa dans l'herbe et retourna parler un peu à Mme Tatin qui avait observé l'échange de loin. Pouvoir redonner du courage au Pokémon la ravissait, mais il fallait qu'elle retourne à la base ranger.

« Oh, finalement vous l'adoptez ? » demanda-Mme Tatin, à la surprise de Mag

Elle allait lui demander où elle voulait en venir, mais un cri d'oiseau l'interrompit. La Furaiglon clopinait tant bien que mal dans sa direction, n'ayant visiblement pas compris pourquoi Mag avait tourné les talons. A sa hauteur, Toshihiro semblait surveiller sa progression, prêt à la rattraper si elle trébuchait.

« Eh bien.. on dirait qu'elle ne me laisse pas le choix, rit-elle avant de s'agenouiller en face du Pokémon, Je croyais que tu laissais une chance aux dresseurs. C'est avec moi que tu veux venir ? » interrogea-t-elle, amusée

@Solo
Mag parle en #bd4252

________________________
keur


Dernière édition par Marguerite E.I. d'Amboise le Lun 10 Sep - 15:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Vincent N. Rey
Vincent N. Rey

POKÉBALL LANCÉES : 378
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 15/06/2014

Nothing's too broken ton find a way back (adoption; solo) Empty
MessageSujet: Re: Nothing's too broken ton find a way back (adoption; solo)   Nothing's too broken ton find a way back (adoption; solo) Icon_minitimeMer 5 Sep - 12:54


Adoption validée !






Félicitations ! Nothing's too broken ton find a way back (adoption; solo) Sprite_6_x_627 a rejoint ton équipe.
N'oublie pas d'actualiser ta Carte Dresseur ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Marguerite E.I. d'Amboise
Marguerite E.I. d'Amboise

REGION : Kalos, a grandi à Alola tho
POKÉBALL LANCÉES : 68
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 01/01/2016

Nothing's too broken ton find a way back (adoption; solo) Empty
MessageSujet: Re: Nothing's too broken ton find a way back (adoption; solo)   Nothing's too broken ton find a way back (adoption; solo) Icon_minitimeLun 19 Aoû - 23:28


dam•age

life gets hard sometimes. i know, darling. look at me. you are not broken beyond repair. you are always capable of mending. you will always mend.  

Nothing's too broken to find a way back

elle bondit dans ses bras
(sur son unique patte)

Surprise et déséquilibrée, Mag partit d'un grand rire en se laissant retomber en arrière. Si Toshi eut un mouvement en avant pour la rattraper, il s'arrêta bien vite en constatant qu'elle ne risquait rien. Quelques brins d'herbe dans les cheveux tout au plus. Les bras chargés d'un beau paquet de plumes, sa dresseuse riait aux éclats.

« Je prends ça pour un oui ! » s'écria-t-elle

il lui faudrait un nom
qui lui plaise, de préférence

elle n'avait pas encore d'idée
mais ça finirait par lui venir
@Solo
Mag parle en #bd4252 + merci  coeur

________________________
keur
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Nothing's too broken ton find a way back (adoption; solo) Empty
MessageSujet: Re: Nothing's too broken ton find a way back (adoption; solo)   Nothing's too broken ton find a way back (adoption; solo) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Nothing's too broken ton find a way back (adoption; solo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Solo Valentine Crowblack] La femme avant la bête /!\Hentaï/!\
» [Solo] Selantis Shya - Intro [Hentaï]
» La nuit nous appartient mon amour /!\Hentaï/!\ [Solo]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novum Elit x Cinnamon Rolls :: Ouest - ROZA :: Maison Pokémon-