Partagez
 

 Soins de toute urgence [Ft. Crimson et Florent]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Modérateur
Denzel Kogami
Denzel Kogami

REGION : Alera
POKÉBALL LANCÉES : 265
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 03/12/2014

Soins de toute urgence [Ft. Crimson et Florent] Empty
MessageSujet: Soins de toute urgence [Ft. Crimson et Florent]   Soins de toute urgence [Ft. Crimson et Florent] Icon_minitimeLun 23 Mar - 18:38

ft. Crimson A. Daeva et Florent Lempa

I'm about to loose my mind you've been gone for so long, I'm running out of time. I need a doctor, call-me a doctor. I need a doctor, doctor, to bring me back to life.
Soins de toute urgence


Deuxième jour consécutif de repos pour Denzel. Une fois encore, il n'avait rien de prévu à son arène. Aucun compétiteur pour venir l'affronter. Il ne s'en souciait pas plus que ça, ce genre de trou dans son emploi du temps s'était déjà produit plusieurs fois. Il trouvait alors un autre occupation. Il savait que, de toute façon, il y avait toujours quelque chose à faire. Et, si la veille il n'avait fait que rester chez lui à ne rien faire, ce jour-là il avait décidé de sortir un peu, d'autant plus qu'il ne faisait pas mauvais temps. Et d'après ce qu'il avait entendu, ça ne risquait pas d'arriver pour la journée. Le spécialiste du type feu s'était donc dit que cela pouvait être une bonne idée de bouger. De toute façon, il avait besoin de se dégourdir les jambes. En posant la question à ses Pokemons, il comprit qu'ils étaient du même avis que lui.
Il enfila donc un manteau et sortit. Le bulletin météo ne s'était pas trompé. Il faisait un grand soleil, bien que quelques nuages parsemaient le ciel ça-et-là. Seul un vent frais soufflais doucement, juste ce qu'il fallait pour quelqu'un de frileux comme le champion. Bref, on voyait bien que le printemps allait bientôt revenir. Du moins, on l'espérait, parce que l'hiver avait été plutôt froid et le temps avait été mauvais. Pour Denzel, il était temps que ça change. Ça le ferait un peu bouger de sa ville. Il était tellement frileux que l'hiver était la période où il sortait le moins, ne quittant guère les contours de sa maison, son arène ou des sources chaudes. Certains le qualifierait de paresseux, mais ce n'était pas du tout le cas. Au contraire, beaucoup de dresseurs se présentaient à son arène en hiver, contents de la chaleur qu'offrait la ville d'Onnen grâce aux montagnes.

Bref, ce jour-là, la température était suffisamment haute pour que le champion se déplace sans frissonner ou sans enfiler une énorme doudoune qui donnerait l'impression d'être au pôle nord. Là, il portait même un slim, c'est vous dire à quel point il faisait bon. Et ce même si on était le matin. En général, le jeune homme aux cheveux rouges ne sortait pas avant 10h. Mais cette fois, et malgré le fait qu'il s'était couché tard la veille, il avait décidé, avec ses Pokemons bien entendus, qu'un petit entraînement matinal ne pourraient que leur faire du bien à eux tous. Et pour une fois, l'entraînement ne se ferait pas à l'intérieur de l'arène de la ville.
Ils s'installèrent dans une zone spécialement réservée aux dresseurs souhaitant s'entraîner. Il n'y avait personne, normal à huit heure du matin me direz-vous. Le champion fit sortir tous ses Pokemon et commença l'entraînement. Ils se battaient entre eux, ou exerçaient leurs attaques contre des rochers et des troncs d'arbres. Sherlock entraîna son esquive, c'est sur ce point qu'il avait le plus de mal. Quant à Lawa, elle faisait de son mieux pour améliorer sa vitesse, qui n'était pas vraiment au top. Les autres amélioraient leurs attaques.
Il s'entraînèrent une heure ainsi. Décidant que c'était suffisant, Denzel les rappela. Ils allaient passer au centre Pokemon, afin que les petites créatures se fassent soigner, mais aussi pour que l'Alerien salue ceux qui y travaillaient. Ils les connaissaient bien, depuis le temps qu'il vivait ici. Et c'était toujours un plaisir de leur rendre visite.

Quand il entra, il remarqua tout de suite que le lieu était vide, à l'exception de trois ou quatre personnes. Un centre vide en somme. Une matinée comme une autre, les dresseurs n'étaient apparemment pas de bon matin.

« Salut Meïla ! »

Le centre avait évidemment plusieurs infirmières, mais à cet instant, elle était toute seule. Elle répondit au salut du champion et alla l'embrasser. Tous deux étaient devenus de véritables amis au fil du temps, et la jeune infirmière appela son Leveinard pour s'occuper des Pokemon de Denzel tandis qu'elle discutait avec ce dernier.

« Alors, champion, tu bosses aujourd'hui ?»
« Non, justement ! J'ai ma journée, alors je me suis dit qu'on allait un peu s'entraîner. Et par la même occasion, venir faire un petit coucou ici. Y'a pas foule, dis-moi. »
« Tu as raison, c'est plutôt tranquille... Ça ne me dérange pas plus que ça, il n'y a que moi pour le moment, alors. C'est gentil d'être passé, en tout cas. »

Toutefois, ils n'eurent pas le temps de continuer leur conversation. Alors que Denzel allait demander des nouvelles à son amie, un grand bruit de sirène se fit entendre. Ils sursautèrent tous les deux, et se tournèrent vers la porte au moment où celle-ci s'ouvrait, laissant entrer une dizaine de brancards. Meïla poussa un petit cri de surprise. Ça, c'était pour le moins inattendu. Le spécialiste du type feu resta figé un instant, tandis que les Pokemon blessés arrivaient.

« Mais qu'est-ce que... »

Il réalisa soudain que son amie était toute seule pour gérer le centre, avec deux Leveinards, et que l'un d'entre eux s'occupait déjà de ses Pokemon. Il se retourna vers l'infirmière, qui lançait des regard inquiets autour d'elle, s'approchant des urgentistes en essayant de leur expliquer la situation. Il lut sa détresse quand leur regard se croisèrent. La jeune femme prit sa respiration et se tourna vers les quelques personnes qui étaient là et qui avaient observés la scène.

« Je sais que cette situation est inhabituelle mais... je vais avoir besoin de votre aide pour tous ces Pokemon... s'il-vous-plaît ! »
« Ecoutez-moi, l'infirmière à raison. Il n'y a pratiquement aucun personnel et on ne peux pas faire attendre les blessés. Certains ont des blessures graves. Nous devons aider, d'accord ? »
© redSheep sur Wild Roar

________________________

Denzel enflamme en #cc0000

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Soins de toute urgence [Ft. Crimson et Florent] Empty
MessageSujet: Re: Soins de toute urgence [Ft. Crimson et Florent]   Soins de toute urgence [Ft. Crimson et Florent] Icon_minitimeJeu 26 Mar - 7:50





   

   Soins de toute urgence
   
   
    Feat Denzel & Crimson
   


   
Florent s'étira. Il était dans le jardin de la maison de ses parents, à seulement six heure du matin. Le soleil n'était pas encore au rendez-vous, mais il serait bientôt là. Un petit vent soufflait, mais il n'était pas si puissant que ça. C'est donc en toute décontraction que l'adolescent sortit de la propriété sans ire un mot. Ses parents savaient bien qu'il sortait parfois, ils se fichaient donc bien que leur fils parte.

Le blond arpentait les rues de Mell, les mains dans les poches. Il n'y avait pas grand monde. Pour se tenir compagnie, le jeune avait sortit Rantanplan de sa pokéball. Le pokémon suivait à la trace son dresseur, la tête haute. Qu'est-ce que je vais bien pouvoir faire ? Les entraîner ? Pff... Enfin, autant me balader pour le moment. Le garçon soupira et bâilla une dernière fois, pas encore très bien réveillé.

Florent s'arrêta à Onnen, sur un terrain sablonneux, un peu à l'écart de la ville. Le Malosse observait son dresseur, la tête levée. L'adolescent détailla l'endroit, puis sortit Pickpocket. Elle avait grandement besoin de s'entrainer, vu qu'elle avait éclot il y a peu.

- Bon, Rantanplan, place-toi là-bas. Tu vas lancer flammèche. Pickpocket, met-toi là. Tu vas devoir éteindre les flammes avec Tornade, enfin essayer, si ça rate, essaie d'esquiver, puis, si les flammes sont bien éteintes, lance un autre tornade et précipite-toi en utilisant Furie. Si tu réussis à esquiver, utilise Tornade et Furie, pareil. Rantanplan, essaie d'esquiver.

Les deux pokémons se placèrent comme leur avait dit leur dresseur. Le Malosse envoya donc l'attaque Flammèche. Vostourno lança un Tornade pas très puissant. Les petites flammes continuèrent leur chemin. Le pokémon oiseau écarquilla les yeux et se précipita hors de portée. Une petite flamme toucha quand même le plumage du pokémon, qui s'énerva. Au lieu de se camoufler un minimum avec Tornade, Pickpocket fonça directement avec Furie. Rantanplan se mit toucher une fois, puis il sauta à chaque attaque, essayant d'esquiver le plus possible. Après avoir tenter cinq fois, Vostourno retourna en arrière, sous un regard sévère du garçon. Les deux pokémons réessayèrent encore une fois. Sans grande réussite. Florent soupira et les rappela dans leurs pokéballss respectives et se remit en marche.

Les Sources Chaudes. Le jeune home libéra Sushi dans l'eau, qui barbota doucement. L'adolescent trempa ses pieds. Le pokémon observait son dresseur avec un oeil amusé. Le dresseur sourit. Il resta un petit moment dans l'eau, puis rappela le pokémon, remit ses chaussures et repartit en courant. Il était temps d'aller au centre pokémon après s'être détendu !

En arrivant, le garçon vit un gros truc, il entra dans le centre et... misère ! Plusieurs pokémons étaient disposés sur des brancards.


- Je sais que cette situation est inhabituelle mais... je vais avoir besoin de votre aide pour tous ces Pokemon... s'il-vous-plaît !

- Ecoutez-moi, l'infirmière à raison. Il n'y a pratiquement aucun personnel et on ne peux pas faire attendre les blessés. Certains ont des blessures graves. Nous devons aider, d'accord ?
- Hum.. D'accord, mais je dois faire quoi en fait ?
      

   
© Codage By FreeSpirit
   

   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Soins de toute urgence [Ft. Crimson et Florent] Empty
MessageSujet: Re: Soins de toute urgence [Ft. Crimson et Florent]   Soins de toute urgence [Ft. Crimson et Florent] Icon_minitimeVen 27 Mar - 23:21

Le jour était levé de bonne heure aujourd'hui, et avait au passage réveillé une jeune femme à la chevelure blanche ayant dormi à l'hôtel pour la nuit. La blanche se réveilla donc, regardant la Carpe Koi tournant dans son bocal auprès de la fenêtre, offerte la veille, lors du festival de l'éclipse, par Aaron, un cadeau qu'il avait fait à sa sergente pour s'excuser de son retard pour la mission fictive qu'elle lui avait annoncé.

Elle avait tenu à passer la nuit à Onnen, Drake ayant été sévèrement blessé par l'attaque de Darkrai la veille, elle avait emmené le Drakkarmin au centre Pokémon de la ville pour le faire soigner rapidement, une bonne nuit de soins et de repos devait lui faire du bien. Elle partit donc, une fois habillée de sont Yukata acheté la veille pour le festival, en direction du Centre Pokémon. La blanche n'eut pas longtemps à marcher, l'hôtel se trouvant juste en face du centre Pokémon, elle y entra, ne voulant pas déranger l'infirmière et un jeune homme en pleine discussion, elle s'adressa directement au Leveinard présent.

- Bonjour, toi. Tu te souviens de moi ? Je viens chercher mon Drakkarmin.

La sergente Rocket accorda un doux sourire au Pokémon rose qui alla chercher Drake dans la salle de repos. Quelques minutes passèrent, l'argentée ignorait complètement la conversation de ses voisins, attendant juste de récupérer son Dragon. Le Leveinard lui apporta et elle s'apprêta à sortir quand un vacarme assourdissant se fît entendre, arriva des brancards par dizaines, transportant grand nombre de Pokémon blessés.

- Je sais que cette situation est inhabituelle mais... je vais avoir besoin de votre aide pour tous ces Pokemon... s'il-vous-plaît ! 

- Ecoutez-moi, l'infirmière à raison. Il n'y a pratiquement aucun personnel et on ne peux pas faire attendre les blessés. Certains ont des blessures graves. Nous devons aider, d'accord ?

Voilà autre chose, la situation ne pouvait pas être pire...Mais la sergente ne pouvait pas laisser ces Pokémons souffrir, alors elle devait rester, quitte à se faire encore engueuler par le Lieutenant Rey.

- Bon. On a du boulot. Pas le temps de se tourner les pouces. Infirmière, veuillez m'indiquer la marche à suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Modérateur
Denzel Kogami
Denzel Kogami

REGION : Alera
POKÉBALL LANCÉES : 265
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 03/12/2014

Soins de toute urgence [Ft. Crimson et Florent] Empty
MessageSujet: Re: Soins de toute urgence [Ft. Crimson et Florent]   Soins de toute urgence [Ft. Crimson et Florent] Icon_minitimeLun 30 Mar - 17:32

ft. Crimson A. Daeva et Florent Lempa

I'm about to loose my mind you've been gone for so long, I'm running out of time. I need a doctor, call-me a doctor. I need a doctor, doctor, to bring me back to life.
Soins de toute urgence


Un vent de panique venait de souffler subitement dans l'arène d'Onnen. Tous les Pokemons blessés arrivaient d'un coup, en même temps, et l'infirmière semblait complètement dépassée par les événements. Elle savait qu'elle devait reprendre la situation en main, et vite, mais l'affluence de brancards qui arrivaient ne lui laissait présager rien de bon. A Denzel non plus d'ailleurs. Mais il était évident qu'ils devaient réagir au plus vite, faire de leur mieux pour garder leur sang-froid, et ne pas penser aux nombres de Pokemon, mais plutôt à chacun d'entre eux un par un.
Ils devaient être 10 personnes dans cette salle, sans compter les urgentistes qui repartaient rapidement vers une autre urgence. Ils voyaient bien que tout cela allait être difficile pour l'infirmière, mais elle devait bien prendre ces malades en main. Mais la jeune femme était professionnelle, et retrouva vite son sérieux. Ils ne devaient rien lâcher, ce n'était vraiment pas le moment. Fort heureusement, ceux qui se trouvaient autour d'eux semblaient prêt à aider, et attendaient simplement qu'on leur dise quoi faire. Le champion d'arène sourit à son amie, pour la rassurer un peu et lui montrer qu'il allait l'aider. Elle hocha la tête, puis reprit la parole, et en retournant vers les dresseurs.

« Commencez par prendre tous les brancards et les amener dans les salles de soins. Nous allons nous séparer en groupes. Vous deux, venez avec moi. Vous, avez Leveinard. Et vous, avec le champion d'arène. »

Meïla venait de désigner un enfant ainsi qu'une jeune femme aux cheveux blancs pour l'accompagner. Son amie lui expliqua aussi qu'elle et Leveinard géréraient le groupe des grands blessés. Le deuxième Leveinard se trouvait déjà dans une salle, et qu'elle le rejoindrait au besoin.
Il hocha la tête à son tour. Avec cette organisation, ce serait plus simple de gérer les Pokemon malades. Il s'approcha d'eux afin de leur indiquer la marche à suivre. L'infirmière était déjà avec son groupe, il allait devoir gérer ça tout seul. Il y avait un petit centre pokémon à son arène, il savait comment tout cela fonctionnait, mais savait aussi qu'il allait avoir besoin d'aide. Cependant, les deux personnes avec qui il était attendaient sûrement qu'il leur dise quoi faire.

« Bon, je vous explique. Nous allons nous occuper des blessés les moins graves. Cela signifie aussi que nous en aurons plus à gérer. Pour le moment, prenez tous les brancards que vous pouvez, l'infirmière vous indiquera dans quelle salle les déposez. Quand ce sera fini, on se rejoint à la salle 3 et on commence les soins, d'accord ? »

Sans leur laisser trop le temps de répondre, il retourna vers les brancards et commença à les pousser dans le long couloir, suivant les indications de Meïla. C'était elle qui s'occupait des blessés les plus graves (logique, puisque c'était elle qui avait le plus d'expérience). Et, comme il l'avait prévu, il y avait plus de blessés dans sa propre salle. Peu importe, il devait prendre les choses en main. Son amie lui avait confié une sorte de mission, et même s'il n'avait que des notions réduites en médecine, il se dit qu'il devrait faire avec. Reprenant sa respiration après que tous les Pokemon ai été déposés dans leur salle respective, il entra dans la sienne, et attendit que ses partenaires arrive, en déposant les Pokemon sur les lits pour les soigner.  

« Bien. Dites-moi, est-ce que vous avez quelques connaissances au niveau des soins, du noms des produits, et tout ça ? »

C'était une question rapide, mais qui avait quand même de l'importance. Pour Denzel, Cela permettrait de savoir comment s'organiser.
© redSheep sur Wild Roar

________________________

Denzel enflamme en #cc0000

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Soins de toute urgence [Ft. Crimson et Florent] Empty
MessageSujet: Re: Soins de toute urgence [Ft. Crimson et Florent]   Soins de toute urgence [Ft. Crimson et Florent] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Soins de toute urgence [Ft. Crimson et Florent]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]
» Un peu d'intimité... [ pv : Perséphale et Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novum Elit x Cinnamon Rolls :: Flood Party ! :: Vieil album-