Partagez
 

 Jour d'interview [PV Romane]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité


Jour d'interview [PV Romane] Empty
MessageSujet: Jour d'interview [PV Romane]   Jour d'interview [PV Romane] Icon_minitimeSam 23 Mai - 23:27


7 ans. Tout juste 7 ans que je travaillais pour l'Alerien Libre. Je n'avais pas vu que le temps était passé si vite. Je me souviens encore de la première fois où j'avais écrit pour ce journal. J'avais 18 ans, c'était ma toute première année sur Alera. Avec l'école, pour trouver son alternance, il fallait écrire un article. Le journal qui vous publiait devenait votre employeur. Et j'avais eu la chance d'être choisi par ce journal, qui était tout de même assez influent sur l'île.
Les années étaient passées et j'étais resté. Fidèle au poste. Mon rédacteur en chef m'aimait bien, mes articles lui plaisaient. Jamais je n'avais voulu changer. J'avais eu des propositions, des offres parfois alléchantes avec un salaire plus élevé que l'actuel. Mais, à chaque fois, j'avais décliné. L'Alerien Libre était mon journal. Je n'en partirais que quand je me ferais virer. En espérant que ça n'arrive pas.
Je devais avoir écrit toutes les sortes d'articles possibles. Interviews, brèves, filets, synthèses, analyses, reportages, et même des enquêtes et des dossiers. J'étais polyvalent, je pouvais à peu près tout faire. La seule chose qui me rebutait, et qui n'était de toute façon pas le but de notre journal, était tout ce qui touchait aux people. Je ne parle pas des interviews sérieuse qu'on peut faire avec des célébrités, mais bien des tabloïds. Je me fichais pas mal de savoir qui faisait quoi, et avec qui. Je me moquais d'ailleurs régulièrement des journalistes people, me demandant si les métiers de la presse les intéressaient vraiment, ou s'ils étaient juste là pour entrer dans l'intimité des gens et faire sensation.

Aujourd'hui, c'était une interview que je devais faire. Celle de Micah Finder, le champion d'arène de Marivon. Je n'étais pas seul dans ma tâche. J'allais en effet être accompagné de Romane Stilinski, qui était mon... apprentie. Oui, on peut dire ça comme ça. Elle travaillait en alternance, comme moi je le faisais à son âge. A la base, elle m'avait suivi pour un unique reportage, mais nous nous étions plutôt bien entendus et nous avions fini par faire une sorte de petit duo journalistique. Si j'ai bonne mémoire, cela devait bien faire 6 mois qu'elle était là. Et c'était une personne avec qui j'aimais bien travailler. J'étais tombé sur une bonne stagiaire, à l'instar de certains de mes collègues.
Je lui avais donc proposé de venir aujourd'hui. Elle allait prendre des photos, sa grande passion. On manquait de bons photographes au journal, et j'osais espérer qu'elle resterait avec nous une fois sa formation terminée.

J'avais donné rendez-vous à Romane devant l'arène, sur la plage donc. Se retrouver au bord de la mer me rappelait beaucoup Carmin-Sur-Mer. Je me revoyais encore enfant, en train de courir sur le sable. Il est incroyable de voir ce que la mer offre comme sensations de liberté... On a l'impression d'être les rois du monde. Oui, j'aime toujours autant l'air de la mer que quand j'étais enfant. C'est un vrai plaisir d'être à Marivon.

En attendant Romane, je laisse sortir mes Pokemon. Natsu, mon Feunard qui doit être le seul Pokemon feu du monde qui aime l'eau, se précipite vers la mer, très vite suivi par Arsène, mon Tenefix. Quant à Thanatos, mon Absol, il reste à mes côtés. Comme toujours. Il reste toujours à l'écart des autres, et n'accepte guère le contact humain qu'avec moi. J'ai fini par avoir l'habitude et, patientant avant l'arrivée de mon élève, je m'assoie sur la sable, contemplant l'océan.
Revenir en haut Aller en bas
Romane E. Stilinski
Romane E. Stilinski

REGION : Hoenn - Alera
POKÉBALL LANCÉES : 243
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 13/11/2014

Jour d'interview [PV Romane] Empty
MessageSujet: Re: Jour d'interview [PV Romane]   Jour d'interview [PV Romane] Icon_minitimeDim 24 Mai - 12:18

Jour d'interview
« Le journalisme est un art, à n'en pas douter, mais de même que toute chose vraie, il est rare. »
- Jean-Claude Clari -



- Allez, vite, vite, on va être en retard !

Déplora la rouquine en enfilant à la va-vite ses baskets blanches. Pourquoi avait-il fallu que ce matin, ce matin-là précisément, elle se lève en retard ? Sa nuit avait été mauvaise et ponctuée de mauvais rêves qui l'avaient réveillée plusieurs fois. Des images d'avant, quand leur famille était encore unie et que les disputes n'avaient pas pris le dessus. Jusqu'à ce que tout se brise. Un gémissement inquiet de Rune, son Aquali, la tira de ses pensées. Romane leva les yeux et attrapa la lanière de son sac, que le Pokémon eau tenait dans sa gueule. Elle sourit et lui adressa une caresse.

- Tout va bien, merci. On a tout ? Allez, on file.

Elle cria un « au-revoir » bruyant à son frère qui devait encore dormir à l'étage, puis courut dehors. L'Aquali la suivit aussitôt. Dans la petite cour, Romane attrapa son vélo et grimpa dessus. L'Aquali, habitué, sauta dans le grand panier situé à l'avant du véhicule, déséquilibrant un instant la rouquine qui grimaça. Elle soupira.

- Bon, d'accord, mais ne bouge pas trop.

Rune lâcha un petit cri ravi, puis elle démarra. Heureusement que l'apprentie était un assez sportive, car elle pédala sans s'arrêter le long de la plage jusqu'à rejoindre Marivon. Les villes d'Elara et de Marivon n'étaient pas si éloignées que ça, mais ça lui prit quand même de longues minutes. Et à force de persévérance, elle arriva au rendez-vous à l'heure, bien qu'essoufflée.

Le Pokémon eau sauta du panier et s'ébroua, tandis que la jeune fille accrochait son vélo dans un parc spécialisé situé face à la mer. Il fallait dire que sur l'île, l'accent était mis sur les moyens de locomotion écologiques, et le vélo était sans aucun doute le plus utilisé. Ce pourquoi l'île disposait de nombreuses pistes cyclables et de parcs à vélo. Une fois l'objet accroché, la rouquin soupira et s'étira un peu. Elle était déjà fatiguée. Elle qui était d'ordinaire une boule d'énergie, cela ne lui ressemblait pas. Elle avait vraiment passé une très mauvaise nuit. Rune lâcha un petit cri qui l'interpella. Là-bas, sur le sable, semblait l'attendre Samuel, son maître de stage. La rouquine eut un sourire. Il était déjà là, ponctuel comme toujours. Romane le rejoignit donc à grandes enjambées et arrivant dans son dos, elle se pencha sur lui. Ses longs cheveux, qu'elle attachait presque toujours en queue de cheval (de ponyta) pour le côté pratique, tombèrent devant Samuel tandis que le visage souriant de Romane apparaissait.

- Bonjour !

Un nouveau sourire, et elle apparut devant lui, tandis que l'Aquali partait saluer le Feunard et le Ténéfix et en même temps plonger un peu dans l'océan frais. Romane ajusta son sac en bandoulière sur son épaule et regarda de haut en bas le journaliste. Depuis six mois qu'elle le connaissait, elle avait fini par apprécier cet homme un peu silencieux.

- Je ne suis pas en retard, j'espère ? S'inquiéta-t-elle. Vous allez bien ?

________________________

Check my phone - Nothing, though - Act busy - It's agony
You did not break me, I'm still fighting for peace

Avec Rune et Juri, Romane photographie en #tomato
DC de Kyouhei/Rafaël/Valen
Revenir en haut Aller en bas
https://lolaandjoyce.wordpress.com/
Invité
Invité


Jour d'interview [PV Romane] Empty
MessageSujet: Re: Jour d'interview [PV Romane]   Jour d'interview [PV Romane] Icon_minitimeDim 24 Mai - 17:53


Natsu s'amusait à lancer de l'eau tout autour de lui à l'aide de ses queues, et Arsène tentait tant bien que mal de les éviter. Ces deux-là s'entendaient vraiment à merveille, et ce, depuis qu'ils s'étaient rencontrés, à savoir le jour ou j'étais entré dans la Team Rocket. On m'avait donné Tenfix pour m'aider dans ma tâche, et il avait tout de suite sympathisé avec celui qui était encore un Goupix à l'époque. Ils m'accompagnaient et m'aidaient tout deux sur diverses missions. Ils étaient devenus amis, malgré une différence de caractère évidente. Mais je crois que Natsu s'entendait de toute façon avec tout le monde... et suivait tout le monde. Il n'avait pas vraiment l'âme d'un leader, et avait toujours préféré suivre les autres, ce qui était arrivé avec Arsène.
Mais je n'eu pas plus le temps de me plonger dans mes souvenirs que Thanatos me donna un petit coup de patte. Il devait avoir senti quelqu'un approcher, et je compris vite que ce quelqu'un était Romane. Ainsi, je ne fut aucunement surpris quand elle me salua. Absol commença à pousser un petit grognement, mais il s'arrêta vite en reconnaissant mon apprentie. Depuis six mois, il s'était habitué à sa présence, même s'il refusait toujours de l'approcher. Je ne savais pas si j'arriverais un jour à lui faire avoir quelconque interaction humaine autre que la mienne, à celui-ci.

« Bonjour, Romane. »

Son Aquali parti rejoindre mes deux Pokemon dans l'eau. Ils allaient pouvoir s'amuser un petit peu avant de rentrer dans l'arène. Parce que ce n'était pas tout, mais nous étions quand même là pour ça, à la base, et non pas pour se prélasser au soleil (bien que ça n'aurait pas été de refus après tout).

« Non, c'est moi qui suis en avance. Je vais très bien, merci. Et toi ? »

J'arrivais constamment en avance à mes rendez-vous. Devoir attendre les autres ne me dérangeait pas le moins du monde. En fait, je n'avais pas vraiment regardé l'heure depuis que j'étais arrivé. Tout ce que je savais, c'est que je n'avais pas attendu trop longtemps, et donc que la jeune fille qui me faisait face ne devait pas trop avoir de retard.

« Bon, je crois que l'on peut y aller »

Je rappelais mes Pokemon, leur signalant que nous allions entrer. J'avais préparé mon carnet avec quelques questions, plus l'enregistreur numérique. Je n'avais pas pris mon appareil photo puisque c'était le rôle de Romane aujourd'hui.

Je frappais à la porte de l'arène. Je n'avais jamais rencontré le champion et je l'avais seulement contacté par téléphone, quand je lui avais demandé une interview. Il avait accepté assez vite et m'avais paru très aimable, même si un peu timide. Bon, de toute façon, j'allais très vite le découvrir.
La porte s'ouvrit sur un jeune homme d'une vingtaine d'années, que j'identifiais comme étant le champion en question.

« Bonjour, Monsieur Finder. Je suis Samuel Dante, du journal l'Alerien Libre. Nous avions rendez-vous pour une interview...et faire quelques photos. »

Je laissais Romane se présenter elle-même. Je n'était pas doué pour faire les présentations des autres et je me disait qu'elle était très bien capable de le faire toute seule. Elle était grande quand même, et puis j'avais prévenu que j’amènerais une photographe avec moi.

« Oui, bien sûr, entrez ! »

Je m'exécutait, pénétrant dans l'arène. Ce que l'on m'avait dit était vrai. Dès l'entrée, on comprenait qu'ici, c'était le paradis des Pokemon eau. Il y avait des aquariums dans la salle d'attente, et même des lampes à eau. Bref, nous ne nous étions pas trompés d'endroit. Il s'agissait bel et bien de l'arène de Marivon.

Le champion nous conduisit à l'intérieur de son arène. Je m'arrêtais quelques secondes pour admirer le grand bassin qui se trouvait là. On pouvait dire que c'était impressionnant ! Les pokemon de Micah Finder devait se sentir vraiment bien ici.

« Tu vas pouvoir faire de belles photos ici, n'est-ce pas ? » dis-je en me retournant vers Romane.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Romane E. Stilinski
Romane E. Stilinski

REGION : Hoenn - Alera
POKÉBALL LANCÉES : 243
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 13/11/2014

Jour d'interview [PV Romane] Empty
MessageSujet: Re: Jour d'interview [PV Romane]   Jour d'interview [PV Romane] Icon_minitimeDim 24 Mai - 19:10

Jour d'interview
« Le journalisme est un art, à n'en pas douter, mais de même que toute chose vraie, il est rare. »
- Jean-Claude Clari -



« Bonjour, Romane. »

La jeune fille eut un sourire des plus ravis en voyant le visage plutôt ouvert de son binôme. L'Absol de Samuel restait constamment à ses côtés, protecteur et farouche. La rouquine ne l'avait jamais approché ni jamais caressé, et elle doutait que cela soit possible un jour. Mais elle respectait cette distance. Tandis que les trois Pokémon jouaient dans l'eau plus loin, Romane vira un peu de sable de ses chaussures. Il faisait bon aujourd'hui et elle avait revêtu un jean s'arrêtant aux mollets, un débardeur jaune et un léger gilet beige.

« Non, c'est moi qui suis en avance. Je vais très bien, merci. Et toi ? »

A sa réponse, la rouquine le gratifia d'un nouveau sourire.

- Bien, merci.

Il fut ensuite temps d'y aller. Ils avaient un horaire à respecter et leur travail ne nécessitait pas de passer la journée sur la plage. Et à vrai dire, cela plaisait davantage à Romane, qui n'aurait pas supporté rester ici à ne rien faire. La jeune fille était légèrement hyperactive. Rune fut rappelé à ses côtés, puis ils se dirigèrent vers la gigantesque arène de Marivon. Le paradis des Pokémon eau, disait-on, et cela fut vite confirmé. Dès l'entrée dans le bâtiment, ils furent plongés dans l'univers aquatique de l'arène. Des aquariums, certains plus immenses que d'autres, un très grand bassin au fond qui servait autant de bassin d'entraînement que lors des combats du champion. Et puis, plus loin, de grandes vitres de verre, un aquarium monstrueux qui possédait un tunnel par-lequel on pouvait rejoindre le parc aquatique de la ville. Vraiment, de l'extérieur, cela ne paraissait pas aussi grand.

Le duo journalistique fut accueillit par le Champion actuel, Micah Finder. C'était un jeune homme plutôt poli d'assez grande taille aux épaules musclées. Sans aucun doute un très très bon nageur. Il les conduisit près du grand bassin central. Dès son entrée, Romane avait sortit de son sac son appareil photo qu'elle ne lâchait plus. Déjà, trois photos de prise. Derrière elle, son Aquali suivait avec curiosité.

« Tu vas pouvoir faire de belles photos ici, n'est-ce pas ? »

Lui fit remarquer son maître de stage, ce à quoi Romane répondit par un petit rire aussi heureux qu'excité. À n'en pas douter, oui ! Elle avait l'âme d'un journaliste dans le sang et était aussi impatient qu'un enfant à qui on promettait une récompense.

- Évidemment ! Je fais le tour du bassin pour prendre le meilleur angle de vue !

Annonça-t-elle en filant déjà de l'autre côté. Bon, elle était encore un peu jeune et manquait peut-être de professionnalisme, mais cela viendrait avec les années. La voyant faire, et avisant dans l'eau un autre Aquali – peut-être celui du champion? -, Rune sauta dans le bassin et se fondit totalement dans l'eau claire. Et tandis que Romane prenait plusieurs photos, se disant qu'elle trierait ensuite sur son ordinateur portable les mieux réussies, le Champion eut un sourire et se tourna vers Samuel.

« Alors, fit-il, je vous écoute. Quelles questions avez-vous à me poser ? »

________________________

Check my phone - Nothing, though - Act busy - It's agony
You did not break me, I'm still fighting for peace

Avec Rune et Juri, Romane photographie en #tomato
DC de Kyouhei/Rafaël/Valen
Revenir en haut Aller en bas
https://lolaandjoyce.wordpress.com/
Invité
Invité


Jour d'interview [PV Romane] Empty
MessageSujet: Re: Jour d'interview [PV Romane]   Jour d'interview [PV Romane] Icon_minitimeLun 25 Mai - 12:43


Je regardais autour de moi, quelque peu impressionné. Je n'imaginais pas que l'intérieur pouvait être si grand, ça avait du mal à ressembler à une arène, avec tous ces bassins susceptibles de se briser au moindre choc. Je supposais qu'ils devaient être protégés d'une manière ou d'une autre lors des combats.
Je hochais la tête en laissant Romane s'éloigner de l'autre côté du bassin afin de faire ses photos. Son Aquali plongeait déjà dans l'eau, ravie de se retrouver dans son élément naturel. Je levais la tête vers le champion, lui demandant si mes Pokemon pouvaient faire de même, lui expliquant que Natsu, malgré son type, adorait nager. Micah Finder accepta, assez curieux de voir un Pokemon feu se mouvoir dans l'eau. En revanche, je fit rentrer Arsène. J'étais sûr que, si je le laissais sortir et se balader n'importe où, il finirait par voler quelque chose. Il ne pouvait pas s'en empêcher et je ne pourrais plus le surveiller durant l'inetrview. Quant à Thanatos, il restait collé à moi, détaillant le champion d'un regard méfiant. Lui ne rentrera pas dans sa Pokeball tant qu'il ne se sera pas assuré que Finder ne représentait pas un danger potentiel.
Je suivit le champion jusqu'à une petite table basse qu'il avait installé dans un coin de l'arène. Très pratique, cet endroit se trouvait suffisamment loin des bassins pour éviter les éclaboussures en tout genre mais offrait quand même une magnifique vue sur tout le lieu. A l'opposé, je jetait un œil sur mon apprenti et les deux Pokemon qui jouaient dans l'eau.
J'avais préparé mes questions à l'avance, mais je savais que j'en trouverais peut-être d'autres au cours de l'interview, en fonction des réponses de mon interlocuteur. J'allumais le petit enregistreur numérique que je posais au milieu de la table.

« Bonjour M. Finder et merci d'avoir accepté cette interview. Nous sommes actuellement dans votre arène. C'est vous qui avez voulu cette décoration et cette disposition ? »
« Tout à fait, je voulais que les Pokemon Eau se sentent chez eux, et qu'ils aient de grands espaces pour se mouvoir. Pour moi, un aquarium doit être suffisamment grand, ils ne doivent pas se sentir étriqués. »
« Cela a du vous coûter du temps... et de l'argent »
« Les plans de l'arène la prévoyait plus petite, elle a été agrandie ensuite et reliée au parc aquatique. Nous avons dû dépenser... oui, c'est sûr. Mais je ne regrette pas cet investissement qui n'est pas inutile »
« Votre terrain de combat est construit pour déstabiliser tout autre type que le type eau, je me trompe ? »
« Le principe est surtout de mettre au défi le dresseur. Il doit savoir se retrouver dans ce genre de situation désavantageuse. Il doit aussi savoir tirer parti du terrain. Un Pokemon d'un autre type peut tout à fait utiliser des éléments comme le bassin, à sa manière, il faut juste trouver la bonne stratégie. »
« Mettre le dresseur en difficulté pour le rendre plus fort ? »
« Exactement. Le rôle d'un champion ne se résume pas à se battre et à distribuer des badges. Notre but est aussi d'entraîner nos adversaires, de pouvoir s'adapter à toutes les situations, et entraîner tout types de Pokemon. »
« Donc, n'importe quelle type de Pokemon peut s'adapter à votre arène ?»
« Oui. De différentes façons, et certains auront plus de difficulté que d'autres. Les Pokemon feu par exemple. Même si je vois que pour certains, l'eau n'est pas un problème ! »

J’émis un petit rire en tournant la tête. Il parlait bien sûr de Natsu. La vie à Carmin-Sur-Mer avait aidé, et l'eau ne lui faisait rien, même les attaques de ce type avait un effet un peu plus faible qu'elles devraient l'être face à un Pokemon feu. Je ne rédigerais pas ce détail dans mon article, puisque je ne pouvais pas parler de moi. Quoi qu'il en soit, cette interview commençait bien..

HRP (lis par ici :B):
 
Revenir en haut Aller en bas
Romane E. Stilinski
Romane E. Stilinski

REGION : Hoenn - Alera
POKÉBALL LANCÉES : 243
A DÉBARQUÉ SUR L'ÎLE LE : 13/11/2014

Jour d'interview [PV Romane] Empty
MessageSujet: Re: Jour d'interview [PV Romane]   Jour d'interview [PV Romane] Icon_minitimeMer 27 Mai - 11:31

Jour d'interview
« Le journalisme est un art, à n'en pas douter, mais de même que toute chose vraie, il est rare. »
- Jean-Claude Clari -



L'interview devait avoir commencée, à côté, car du coin de l'oeil, Romane vit son maître de stage ainsi que le champion d'arène s'installer dans un petit salon aménagé non loin du bassin. Il s'agissait de fauteuils d'extérieurs, donc résistants à l'eau sans aucun doute, et d'une petite table basse en plastique. Évidemment, un champion ne faisait pas que combattre ! Le pauvre avait bien droit à un peu de repos de temps en temps. Surtout qu'à ce qu'elle entendait souvent, le champion de Marivon ne sortait presque jamais de son arène. Et ça se voyait : malgré la saison, il était aussi pâle qu'en hiver.

Les laissant discuter de leur côté, Romane s'essayait à plusieurs points de vue pour prendre les photos qui illustreraient l'article. Samuel lui avait fait entièrement confiance à ce niveau, alors elle se devait d'être à la hauteur. Une mauvaise photo pouvait ruiner la chance d'un article à être publié, et elle s'en voudrait beaucoup si cela se produisait. Alors, très impliquée, elle choisit le meilleur angle pour prendre une photo de l'arène dans sa globalité. Elle retourna également à l'accueil pour prendre une autre prise de l'arène visible à travers l'un des grands aquariums. Quelques Pokémon, un Marill, des Lovediscs et un Rémoraid étaient visibles sur la photo. Quand elle revint près du bassin, elle aperçut Rune jouer avec l'Aquali du Champion d'arène. Elle eut un petit sourire tendre, et avisant les Pokémon qui sautaient hors de l'eau, elle chargea son appareil pour les prendre en plein mouvement. Encore une jolie photo, les deux Aquali qui sautent hors de l'eau avec l'arène en fond.

Après quelques minutes et de nombreuses photographies, Romane retourna auprès des deux hommes. L'interview n'était pas encore terminée et ils discutaient toujours.

« Asseyez-vous, je vous en prie, lui fit poliment Micah. »

La rouquine lui fit un petit sourire de remerciement et s'assit auprès de son mentor. Elle écouta un peu leur conversation, attentive. C'était également une facette du métier qu'elle devait apprendre, et à laquelle elle devait participer. Après un instant, elle interrogea Samuel des yeux pour savoir si elle pouvait poser une question, et l'autorisation accordée, elle se lança, son appareil photo sur les genoux.

- Votre arène est vraiment très grande. Pouvez-vous nous dire combien de Pokémon s'y trouvent ?

Demanda-t-elle poliment. Le Champion eut un sourire.

« Beaucoup ! S'amusa-t-il. Comme vous avez pu le voir, l'arène est couplée avec le grand aquarium de la ville, qui rejoint également le parc aquatique. Si je ne me trompe pas... nous en avons plus de deux cent. Presque trois cent, même, si on compte les Pokémon de chaque équipe. »

Il désigna les quelques dresseurs présents dans l'arène, des habitués qui venaient défier les dresseurs avant qu'ils n'atteignent le Champion. Beaucoup travaillaient aussi ici, pour nourrir les Pokémon ou entretenir le bâtiment.

« De plus, nous récupérons souvent des Pokémon blessés sur la plage, ou bien d'autres aquatiques que nous amène le Centre Pokémon, le temps de les soigner puis de les relâcher. De fait, c'est un nombre qui varie beaucoup ! »

Romane, attentive, eut un petit sourire et hocha la tête. Ces gens-là étaient très impliqués dans la vie maritime de l'île, et ils apportaient aux Pokémon un secours certain qui était très généreux. L'apprentie échangea un regard avec son mentor. Cela, ils le retranscriraient sûrement dans l'article. C'était très valorisant ! Elle regarda à nouveau le Champion.

- Après l'interview, je pourrais prendre un photo de vous devant le bassin ? Si possible avec votre équipe.

Ajouta-t-elle en désignant du regard Rune qui jouait toujours avec l'Aquali du jeune homme. Une chose était sûre, il s'amusait bien, lui !

________________________

Check my phone - Nothing, though - Act busy - It's agony
You did not break me, I'm still fighting for peace

Avec Rune et Juri, Romane photographie en #tomato
DC de Kyouhei/Rafaël/Valen
Revenir en haut Aller en bas
https://lolaandjoyce.wordpress.com/
Invité
Invité


Jour d'interview [PV Romane] Empty
MessageSujet: Re: Jour d'interview [PV Romane]   Jour d'interview [PV Romane] Icon_minitimeDim 31 Mai - 10:51


Le champion n'avait pas l'air trop ennuyé qu'on vienne l'interviewer. Cela m'arrivait parfois, des personnes qui parlaient peu, détournaient le regard, soupiraient avec agacement pour bien montrer qu'on les dérangeaient et qu'elles avaient autre chose à faire que de répondre aux questions de journalistes un peu trop curieux à leur goût. Difficile de comprendre parfois. Nos articles leur faisait de la publicité, mine de rien. Et bizarrement (ou pas), c'était souvent les plus impopulaire qui refusait les interviews. De peur d'êtres moqués sans doute. Mais ils n'arrangeaient rien à leur situation.
Heureusement pour moi, ce n'était pas le cas de Micah, qui semblait ouvert au dialogue et qui répondait avec un certain enthousiasme. Bien évidemment, on lui parlait d'un sujet qui le passionnait. Son métier, son arène. Je voyais bien dans ses yeux qu'il aimait sa profession. Et m'en parler ne le dérangeait pas, bien au contraire.

« Que diriez-vous sur le niveau de votre arène, par rapport aux autres ? »
« Je pense que nous sommes tous à égalité. Nous avons chacun des terrains différents, et je crois qu'aucun de nous n'est plus exigeant que l'autre. »
« On peut voir par exemple que l'arène de Denzel Kogami, à Onnen, est extrêmement difficile d'accès.. »
« Seuls les plus valeureux peuvent s'y rendre ! C'est pour s'assurer de la motivation des dresseurs. Mais vous savez, quand on connaît le chemin, et surtout les raccourcis, il n'y a rien de bien compliqué ! »

Il pouffa à cette mention. Ce qui me fit penser par la même occasion que je pourrait aller interroger Denzel, un jour... si j'arrive à accéder à son arène, bien sûr. Ou alors, je lui donnerais rendez-vous autre part, dans un café par exemple. Je verrais bien.

Après quelques minutes, Romane nous rejoint. Je me décalait pour lui faire une place. Elle avait probablement terminé ses photos et voulait poser une question. Je lui adressait un signe de tête pour lui autoriser. Après tout, un peu d'aide dans mon interview ne serait pas de refus ! Et puis, mon but était d'apprendre à cette jeune fille le métier de journaliste, je n'allais donc pas l'empêcher de faire ce qu'elle voulait.
D'autant plus que la question qu'elle posa était tout à fait pertinente et intéressante. Le nombre de Pokemon dans l'arène... j'y avais pensé aussi. Vu tout ce qu'il y avait autour de nous, il devait y en avoir une centaine, peut-être plus. La réponse de Micah vient confirmer mes pensées. Environ 300. C'était énorme ! Heureusement que l'espace, celui de l'arène combiné à celui de l'aquarium, était suffisamment grand pour que tous ces Pokemon puissent s'épanouir sans manquer de place.

De son côté, Natsu rejoint les deux Aquali. Lui aussi voulait jouer, et peu importait s'il n'était pas du même type ! Il utilisait très souvent ses queue pour brasser beaucoup d'eau, et elles lui servaient même à flotter et à nager.

Je reportais mon attention sur Romane qui demandait au champion s'il était possible de faire une photo de lui. Ce dernier accepta avec un hochement de tête, parfait ! Ce serait très bien pour illustrer l'article. Avec un peu de chance, on serait en première page, alors autant faire de jolies photos ! Ça me plairait pour Romane que ça se produise, qu'elle ait sa photographie sur la première page du journal.

« L'été approche, vous attendez beaucoup de dresseurs ? »
« Il y a toujours pas mal de touristes qui viennent tenter les arènes oui. Les inscriptions se remplissent de plus en plus vite. D'après les estimations, les fréquentations devraient être plutôt bonnes ! »
« Surtout pour vous, qui vous situez en face de la mer. »
« Je dois avouer qu'il y a toujours du monde sur les plages en été, ça me fait de la visite ! Je suis prisé en été, alors qu'en hiver, c'est plutôt Denzel et ses montagnes aux sources chaudes ! »

En fonction des saisons, un champion ou l'autre était plus ou moins occupé, ce qui leur permettait sûrement de se coordonner. Je tournais la tête vers Romane, lui demandant d'un regard si elle avait d'autres questions à poser.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Jour d'interview [PV Romane] Empty
MessageSujet: Re: Jour d'interview [PV Romane]   Jour d'interview [PV Romane] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Jour d'interview [PV Romane]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] 48 heures par jour [DVDRiP]
» [UploadHero] Le jour de gloire [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Elle voit des nains partout ! [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Novum Elit x Cinnamon Rolls :: Sud - MARIVON :: Plage :: • Arène-